Aller au contenu principal
Font Size

Covid-19
La filière lin file un mauvais coton

Le teillage de la Coopérative linière nord de Caen a redémarré, en simple poste, lundi 27 avril. Idem pour l’entreprise privée Depestele. Le site de Cagny attend le 11 mai pour reprendre partiellement. Le marché, lui, est toujours à l’arrêt.

À Villons-les-Buissons, les salariés de la Coopérative linière nord de Caen sont équipés de masques, des plexiglas sont installés sur la chaîne de teillage. Le redémarrage se fait en douceur afin de tester les mesures de sécurité mises en place.
© JP

 Cagny, Bourguébus et Villons-les-Buissons : les trois sites de teillages connaissent le même sort depuis le début du confinement, ils sont à l’arrêt. En début de semaine dernière, les choses ont commencé à évoluer. « On a remis en route la chaîne de teillage ce matin, dit Marc Vandecandelaère, président de la Coopérative linière nord de Caen, lundi 27 avril. Nous avons repris en simple poste, au lieu de trois. On tourne un peu, pour voir comment ça se passe d’un point de vue sécurité. Les salariés sont équipés de masques, visières. On a mis des plexiglas sur la chaîne de teillage, fait des traçages au sol pour ne pas qu’ils se retrouvent trop près les uns des autres. Les vestiaires ont été agrandis, on a trois réfectoires. On prend un maximum de précautions mais les salariés sont contents de revenir travailler.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
incendie
Toujours plus chaud, l’été normand s’enflamme
Face à l’augmentation du nombre d’incendies, la vigilance portée aux facteurs de risques liés aux travaux d’été doit être…
Publicité