Aller au contenu principal

Maraîchage
La filière salade essuie un brin

Cet été, Sylvain Massin, producteur à Moidrey (50) dans le bassin légumier de Saint-Georges-de-Gréhaigne, a dû broyer ses salades au champ compte tenu du manque de débouchés. En cause, un ralentissement de la consommation de salades de quatrième gamme (salade sous vide prête à l’emploi) du mois de juillet à mi-août.

SALADES 50
Sylvain Massin, producteur de salades de quatrième gamme subit les conséquences de la baisse de la consommation.
© DR

« J’ai dû broyer 1 ha de salades qui s’abîmaient, elles n’étaient plus commercialisables », déplore Sylvain Massin, producteur de salades, dans le bassin de Saint-Georges-de-Gréhaigne. Il est aussi représentant de l’OP de légumes d’Agrial qui compte environ 40 adhérents, dont une quinzaine de producteurs de salades. A Moidrey près de Pontorson, le maraîcher exploite une ferme de 20 ha de salades scaroles, 8 ha de salades frisées, 11 ha de carottes et 4 ha de navets. « Une scarole mûre peut tenir une semaine dans le champ ». Les producteurs ont attendu jusqu’au dernier moment une éventuelle collecte, mais le délai est court et plusieurs ont été contraints de broyer la production qui n’était plus commercialisable.


Manque de consommation

La production de salades est contractualisée mais les partenaires en aval ne parvenaient plus à collecter toute la marchandise à cause de la baisse de consommation.
« On est à 20-25 % de moins en commande depuis le mois de juillet pour la salade de quatrième gamme, ça représente environ 150 t de salades par semaine de perdues pour le bassin. Je pense que nos clients font le maximum de leur côté, mais le marché sature à cause de la Covid », indiquait Sylvain Massin fin juillet.
20 % de la collecte de salades frisées vertes sont destinés au marché anglais. La situation sanitaire outre-Manche a engendré une baisse de 50 % de la consommation de ce produit.
Un marché qui peine à repartir, contrairement au marché national qui se porte mieux. « Pendant le confinement, les gens ont eu la main verte, analyse le maraîcher, avec la reprise du travail et une météo moins favorable, les achats ont repris en France depuis la mi-août ».
En plus de la crise, la consommation de salades de quatrième gamme, qui était en progression depuis cinq ans, stagne aujourd’hui.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité