Aller au contenu principal

Élections aux chambres d'Agriculture
La FNSEA et les JA maintiennent leur position

Les élections aux chambres d'Agriculture 2013 n'ont pas entraîné de bouleversements de la représentation agricole. Les listes FNSEA/JA sont arrivées nettement en tête avec plus de 55 % des voix, loin devant la Coordination rurale et la Confédération paysanne aux alentours de 20 %.

© ED
Avec 55,51 % des voix les listes FNSEA/JA dans le collège « exploitants » ont nettement remportées les élections aux chambres d'Agriculture. La FNSEA et les JA obtiennent et dépassent largement la majorité absolue, même si leur position s'est légèrement érodée. En 2007, elles avaient obtenu 57,31 % des voix. Le transfert de voix bénéficie essentiellement à la Coordination rurale. Bien que présente dans neuf départements supplémentaires par rapport à 2007, elle n'améliore son score que de deux points de 18,71 % à 20,97 %. Mais elle devient néanmoins le deuxième syndicat agricole, coiffant sur le poteau la Confédération paysanne. À 19,51 % contre 19,74 % en 2007 celle-ci reste stable. Quant au Modef il continue de perdre du terrain de 2,30 % à 1,49 % et ne survit que dans quelques bastions du Sud-Ouest, les Landes notamment. Petite déception en revanche, le recul du taux de participation. Il perd plus de 10 points et passe de 65,37 % en 2007 à 54,58 %. Il n'en reste pas moins, comme l'a fait observer Xavier Beulin, le président de la FNSEA que les agriculteurs continuent à se mobiliser massivement pour leurs élections professionnelles et que l'abstention reste la plus faible comparée aux autres secteurs économiques.

Divisions syndicales
Pas de bouleversement non plus de la carte électorale départementale. Le Lot-et-Garonne et le Calvados conservent la majorité à la Coordination rurale, la Réunion à la Confédération paysanne. Même si elles progressent nettement dans ces trois départements les listes FNSEA et JA ne sont pas parvenues à renverser la tendance et ne sont pas arrivées en tête. Ailleurs, et notamment dans deux départements, la Charente et le Puy-de-Dôme les divisions syndicales au sein du syndicat majoritaire ont fait le lit des minoritaires. En Charente, la Coordination rurale devance la liste soutenue par la FNSEA/JA et devrait prendre la présidence de la Chambre. Idem dans le Puy-de-Dôme, mais c'est une alliance contre nature Coordination rurale/Confédération paysanne, qui profite des conflits syndicaux et qui remporte l'élection de justesse. Contrairement à toute attente, les listes FNSEA/JA confortent leur position dans les zones céréalières du grand bassin parisien (Picardie, Centre, Haute-Normandie) ainsi que dans les zones allaitantes du Massif central et une bonne partie du Sud-ouest. Par contre elles perdent des points dans les zones d'élevage plutôt intensif laitier et porcin de l'Ouest de la France (Bretagne, Pays de Loire, Basse-Normandie notamment). Leur score est également moins favorable qu'en 2007 dans l'Est de la France (Lorraine, Alsace, Rhône-Alpes...), mais elles y conservent néanmoins une confortable majorité absolue. Pas de percée spectaculaire de la Coordination rurale. Néanmoins ses positions se renforcent plutôt dans les zones d'élevage de l'Ouest que dans les zones céréalières, ainsi que dans l'Est de la France et Rhône-Alpes où la FNSEA a perdu des points. Quant à la Confédération paysanne, elle améliore son score plutôt dans le Sud de la France et dans l'Ouest, alors qu'elle régresse ailleurs.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité