Aller au contenu principal

Nuisibles
La FREDON part en chasse

La FDSEA du Calvados milite pour une lutte efficace contre les nuisibles. Deux réunions ont déjà été organisées avec la FREDON. Une dernière est programmée le jeudi 22 décembre.

Un état des lieux est programmé avant la mise en place d’une lutte collective. Principales cibles : étourneaux, corbeaux ou ragondins. (FDGDON 61)
Un état des lieux est programmé avant la mise en place d’une lutte collective. Principales cibles : étourneaux, corbeaux ou ragondins. (FDGDON 61)
© (FDGDON 61)
Pigeons, étourneaux, corbeaux, ragondins…les dégâts occasionnés par les rongeurs aquatiques mais aussi par les oiseaux déprédateurs sont un souci croissant pour les exploitants agricoles. Les nuisances sont multiples : érosion des berges par les rongeurs, dégâts conséquents dans les parcelles de blé et dans les élevages dans lesquels les oiseaux viennent s’alimenter d’ensilage le rendant impropres à la consommation.

Des règles à connaitre
La FDSEA a souhaité apporter dans un premier temps toute l’information nécessaire pour lutter efficacement et réglementairement contre ces espèces. “Nous avons fait appel à la FREDON, Fédération régionale de Défense contre les Organisme Nuisibles” indique Patrice Lepainteur, président de la FDSEA. David Philippard, directeur de la Fredon est venu présenter les règles de chasses, de piégeages ou d’effarouchement. Entre les espèces protégés comme le choucas des tours, les espèces classés nuisibles au titre du code rural et celles au titre du code de l’environnement, il y a des règles à connaitre avant de mettre en place une lutte.

Recenser vos dégâts !
La meilleure solution à cette problématique passe par une diminution significative des populations à l’origine des dommages. “Les possibilités de luttes existent, mais celles-ci seront d’autant plus efficace si elles sont collectives”, a rappelé Sébastien Debieu, secrétaire générale de la FDSEA. Un état des lieux des dégâts doit d’abord être fait sur le département. “Nous vous invitons à prendre contact dès maintenant avec la FDSEA pour nous tenir informer des dommages sur votre exploitation, que ce soit par le ragondin, le corbeaux ou le sanglier ou autres…

Une prochaine réunion aura lieu le jeudi 22 décembre à 20H30, salle Plaine à Colombelles. Contacter la FDSEA au 02.31.70.88.30.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité