Aller au contenu principal

Plan de relance
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique

La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi 30 mars 2021.

L'Etat propose la cession du Haras du Pin pour un euro symbolique.
© Archives

« Le plan de relance, c’est 100 milliards d’euros, mobilisés en 2021-2022 par le gouvernement, pour redresser l’économie française et créer des emplois », rappelle en préambule de la conférence de presse Françoise Tahéri. Mardi 30 mars, la préfète de l’Orne fait un point d’étape, six mois après le lancement du plan de relance, décliné en trois volets : écologie, compétitivité, cohésion. A son côté la sous-préfète à la relance, Christine Royer.

Deux siècles de loyer

« Les services de l’État sont mobilisés pour favoriser les projets de développement du territoire », poursuit Françoise Tahéri. Notamment en faveur du patrimoine. Dans ce créneau, elle annonce que l’État propose la « cession à l’euro symbolique du Haras national du Pin au Conseil départemental ou à la structure qui porte le grand projet » afin d’accompagner sa rénovation. Un courrier a été adressé le 23 mars au préfet de Région. « La cession prend en compte la valeur du bien estimée par le service des domaines, les subventions allouées par les collectivités locales et les charges de service public équivalentes à deux siècles de loyer ». Françoise Tahéri souligne l’importance de ce Versailles du cheval pour le rayonnement du Département.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Marine et Jean-Sébastien Schils, agriculteurs du Calvados, sur M6 ce mercredi 4 janvier 2023
Marine et Jean-Sébastien Schils ont créé leur entreprise de pailles en seigle bio, La Paille d'O, afin de diversifier les sources…
Le CSP collectif : ce qu’en pensent les agriculteurs
La Chambre d’agriculture de Normandie organise quelques sessions de conseil stratégique phytosanitaire collectives. Près de 18 …
[EN IMAGES] Les étourneaux font leur nid dans le Bessin
Après le sud Manche, c’est au tour du Bessin, dans le Calvados, de subir les conséquences d’une présence excessive et durable de…
PARTICIPEZ AU JEU SM CAEN - BASTIA
 Jeu concours "Match à domicile du SM Caen". 2 places à gagner pour aller supporter votre club normand au stade d'Ornano !
Ter'élevage : l’ouest décapitalise plus qu’ailleurs
Succès pour les rencontres bovines Ter’élevage qui se sont déroulées le 7 décembre 2022 à Noyers-Bocage (14). 280 animaux…
A la ferme de Cesseville, on ne reste pas de glace devant les desserts
Des crèmes, des flans, des glaces... Depuis le 2 décembre 2022, Vanessa, Romain, Victor et Sacha contribuent, chacun à leur façon…
Publicité