Aller au contenu principal

Etre cohérent sur son exploitation
La liberté d'entreprendre existe

L’agriculture et en particulier le monde de l’élevage, a plus évolué en 10 ans qu’en six décennies. Les années fastes, du moins pour certains, ont fait place à un contexte fragile en matière de prix. A Brécey, jeudi dernier, le colloque “Cohérence Attitude” a déblayé le terrain d’une économie agricole liée à une donnée incontournable, l’anticipation. Explications de Jean Santerre, animateur de la table ronde, chef de service “Territoire” à la Chambre d’Agriculture.

Jean Santerre (Chambre d’Agriculture) “anticiper, c’est aussi évoluer dans d’autres productions. “La liberté d’entreprendre existe. Un exemple, la production d’électricité à partir de panneaux photovoltaïques”
Jean Santerre (Chambre d’Agriculture) “anticiper, c’est aussi évoluer dans d’autres productions. “La liberté d’entreprendre existe. Un exemple, la production d’électricité à partir de panneaux photovoltaïques”
© EC

 

Pour les années à venir, la principale donnée, celle qui fera la différence, est sans nul doute l’anticipation. “L’agriculteur doit s’informer au maximum de ce qui se passe à proximité : contraintes environnementales, relations avec les voisins” souligne J. Santerre. Mais cette information ne peut s’arrêter aux limites cantonales, départementales, voire nationales. L’effet Papillon est valable pour l’ensemble des filières. la Nouvelle-Zélande met de trop de beurre sur le marché ? C’est la France qui trinque sur les prix. 

La suite dans votre édition du 12 mars

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité