Aller au contenu principal

Elections Chambre d'Agriculture
La liste FDSEA /JA cartonne avec 62,6% des voix

Les agriculteurs manchois ont voté, leur choix est sans appel. Ils ont véritablement plébiscité la liste menée par la FDSEA et les JA avec 62,6% en sa faveur.

Les votes sont en cours de dépouillement, il faudra attendre 21 heures pour les résultats officiels.
Les votes sont en cours de dépouillement, il faudra attendre 21 heures pour les résultats officiels.
© E.C.
Lundi 5 février restera sans aucun doute dans les annales de la FDSEA  et des Jeunes Agriculteurs manchois. Avec 62,62% des suffrages pour le collège "chefs d'exploitation" exprimé en leur faveur, la liste menée par les deux structures syndicales effectue un véritable "carton" dans le département, dépassant largement le score d'il y a six ans (un peu moins de 54%). "Nous avons été jugés sur notre travail syndical et celui réalisé par la Chambre d'Agriculture" déclare conjointement Rémi Bailhache, Gérard Bédouin et Hervé Marie. Sans aucun triomphalisme, ils ont suivi pas à pas les étapes les menant vers la victoire finale. Une victoire qui a commencé à se dessiner, vers 18 h, lorsque, après quelques sondages réalisés auprès des huit tables de dépouillement installées dans une salle de la Préfecture, la liste conduite par l'actuel président de la FDSEA, Pascal Férey, a commencé à se détacher nettement de celles conduites par la Confédération Paysanne et la Coordination Rurale.A 19 h 30, le doute n'était plus permis, la FDSEA était largement au-dessus de la barre des 54%, score réalisé voilà six ans. Il faudra cependant attendre 21 h pour l'annonce des résultats officiels par les services préfectoraux. La participation, due sans doute au nouveau mode de scrutin par correspondance, est importante : 63,32% des inscrits. Les suffrages exprimés se montent à 6772 sur 7003 votants. La FDSEA ramasse dans son escarcelle 4241 voix contre 1621 à la Confédération Paysanne
(23,93%) et la Coordination Rurale (910 voix, 13,43%).
La liste FDSEA/JA va donc occuper 18 des 21 sièges de la Chambre d'Agriculture, la CP, 2 et la CR, 1. Du côté de la Confédération Paysanne, dont certains membres ont assisté au dépouillement, c'était le calme plat avec des expressions désabusées dans le regard; il est vrai que l'effet "José Bové" s'est aujourd'hui évanoui dans la stratosphère de la haute politique. Un domaine qui ne semble pas intéresser les agriculteurs puisque les services du Ministère de l'Agriculture annonçait, au niveau national, un recul sensible de ce syndicat, alors que la Coordination Rurale, toujours au niveau national, grignotait la place de second syndicat derrière la FNSEA.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Faire un bâtiment innovant et évolutif
Emmanuel Hérouard, conseiller en bâtiment d'élevage à la Chambre d'agriculture de Normandie depuis 2011, a d'ores et déjà plus de…
Publicité