Aller au contenu principal

La love box au goût normand

Depuis le mois de novembre, Estelle Fontaine a créé La fabrique normande pour mettre en valeur les produits de sa région et de toute la Normandie. A quelques jours de la Saint Valentin, elle a même imaginé un coffret spécial, la Love box.

© SB

La box est dans l’air du temps. Elle est la star des cadeaux de toute circonstance. Cela n’a pas échappé à Estelle Fontaine. Originaire de la Manche, elle a voulu faire référence à ses racines au travers des box qu’elle propose. Et c’est en créant sa propre boutique qu’elle le fait depuis l’automne, date à laquelle elle a franchi le pas. Une idée qui la “taraudait” depuis plus de 6 ans. “Je voulais créer ma propre affaire” raconte cette jeune femme de 33 ans.

Une entreprise gourmande
Ses parents étant agriculteurs, elle connaît les vraies saveurs des produits locaux. Alors, l’idée s’est transformée en La Fabrique normande à Colombelles. Un projet qui l’a conduite chez les fermiers et artisans locaux dans le but de “regrouper une gamme de produits accessibles en un même lieu”, des produits surtout fabriqués par des producteurs passionnés par leur métier et qui “entretiennent le mythe de la gastronomie locale”.
De par ses racines familiales, “le milieu agricole m’est familier, j’ai grandi dedans” rappelle la jeune chef d’entreprise. Son entreprise “gourmande” veille à développer l’économie solidaire en favorisant les circuits courts. “Mon souhait est d’ouvrir les portes au maximum de producteurs locaux, tout en restant accessible”.

Des yeux pétillants
Avec son âme d’entrepreneuse, elle n’hésite pas à démarcher, à aller sur les marchés, les salons ou encore frapper aux portes des comités d’entreprise... En quelque sorte, elle est présente pour représenter les producteurs qui n’ont pas le temps de le faire. Passionnée, motivée, elle a les yeux qui pétillent quand elle parle des produits.
Tout simplement parce qu’elle sait d’où ils viennent, comment ils sont fabriqués. Elle a pris le temps d’échanger avec les producteurs qui lui ont transmis la passion.
Une box spéciale
Cette passion l’a conduite à créer des évènements spéciaux. “Je décline les produits sous forme de coffrets gourmands” explique la jeune chef d’entreprise. Et pour la Saint Valentin, naturellement, elle a créé la Love box, une édition limitée, déclinée en 100 exemplaires, regroupant des produits originaux, sélectionnés par Estelle Fontaine. De quoi réveiller les papilles par des produits venant des trois départements bas-normands. Le filtre d’amour de Préaux-du-Perche, une mousse de foie de canard au pommeau de Normandie délices de Mery-Carbon, une terrine de l’atelier du poissonnier
d’Agon-Coutainville, et un kit à cuisiner un moelleux au chocolat confectionné par la Fabrique normande.
La love box est en quelque sorte un essai que Estelle Fontaine compte bien renouveler à Pâques ou pour toutes occasions particulières. Toujours aux goûts et aux couleurs normandes.

Pratique
lafabriquenormande.fr - 06.82.79.51.36.
Possibilité de commander par Internet et de venir chercher au Drive situé 9 rue Nelson Mandela à Colombelles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie
“ L’enfumage du plan de relance ”
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie qui fédère 170 ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) au plan régional, est très…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Publicité