Aller au contenu principal

Conjoncture
La Manche attend la pluie

Les chiffres fournies par la DDTM sont éloquents pour le printemps et le début de l'été : Fait rare, Gatteville-le-Phare n’a eu qu’une seule précipitation de 2,4 mm sur le mois. Sur l’ensemble de la pointe nord de la presqu’île les hauteurs de pluies ne dépassent pas 10 mm. La majorité des stations météorologiques du département présente un déficit pluviométrique de 40 % à 90 %. Cerisy-la-Salle et Equilly bénéficient d’une hauteur d’eau plus normale.

Au niveau des céréales, on constate un manque de potentiel en paille qui sera fâcheux pour le paillage hivernal. Une pression sur les cours est déjà observée.
Au niveau des céréales, on constate un manque de potentiel en paille qui sera fâcheux pour le paillage hivernal. Une pression sur les cours est déjà observée.
© EC

Les déficits cumulés sur les trois mois printaniers dépassent les 70 % sur le Cotentin, les 60 % sur le Mortainais et l’Avranchin. Dans le centre Manche la situation est moins préoccupante, avec un déficit de l’ordre de 50 %. La pousse de l’herbe a été nettement ralentie depuis la mi-mai. Les rendements mesurés sont très en dessous des valeurs habituelles.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité