Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Manche au SIA : neuf jours, neuf temps forts

Pour la 9e année, le Conseil départemental s’installe au parc des expositions de Paris dans le cadre du Salon de l’agriculture. L’occasion pour lui d’accueillir des producteurs sur son espace installé sous la bannière Normandie, des éleveurs et des transformateurs, affichant tous une qualité certaine de leurs produits et de leur savoir-faire. Rendez-vous à la porte de Versailles du 22 février au 1er mars.

© CD

Inauguration dimanche 23 février
Si le Salon de l’agriculture débute le samedi 22 février, les élus de la Manche inaugureront leur espace du hall 3 le dimanche 23 février à partir de 10 h. L’occasion de rencontrer les producteurs qui seront installés sur les stands mis en leur disposition.  Produits cidricoles, chocolats, produits du canard, produits fumés, laitiers… se succèderont pendant ces neuf jours. Au total, ce sont 25 producteurs qui exposeront. L’inauguration de l’espace Normandie aura lieu le lendemain, lundi 26 février.

Concours bovins dès le dimanche 23 février
Au total, une cinquantaine d’animaux sera en compétition sur les différents rings du SIA : 16 chiens, 14 ovins, 10 Normandes, 7 équins, 2 Prim’Holstein, 1 Saler, 1 Charolaise, 1 Jersiaise et 1 Bretonne Pie Noir. Rendez-vous au hall 1 (bovins, ovins, porcins, caprins), hall 6 (équins, asins) et hall 7 (chats et chiens). A noter que 27 jeunes de Normandie sont sélectionnés pour le concours de jeunes pointeurs. Et des établissements sont engagés dans le TNLA (trophée national des lycées agricoles).

Manche tes légumes les 23 et 26 février
Avec Jardins de Normandie, association d’organisation de producteurs de légumes, l’opération « Manche tes légumes » consiste à mettre en valeur les produits du département. Premier producteur en salade d’été, navets, poireaux… la Manche compte aussi des signes de qualité tels que le label rouge pour les carottes des sables, une IGP pour les poireaux des sables et de la carotte de la baie du Mont-Saint-Michel. Le dimanche, ce sont donc les adhérents de Jardins de Normandie qui distribueront des sacs à l’effigie de la Manche contenant des légumes et des fiches recettes. Le mercredi, ce sont les élèves de la MFR qui prendront le relais en offrant au total 10 000 sacs et 8 tonnes de légumes.

Convention avec la FNPL dimanche 23 février
La Fédération nationale des producteurs de lait organise leur congrès national à Cherbourg en mars prochain. Le SIA sera l’occasion pour le Conseil départemental de signer une convention de partenariat, comme il l’a fait avec le GDS l’année précédente ou encore FAN Show en 2018 pour leur manifestation à Lessay la même année. La Manche compte plus de 3 000 exploitations, productrices de lait, 246 000 vaches, et une production de plus de 1,6 million de lait. Ce qui correspond à plus de 40 % de la Normandie, démontrant ainsi son poids au sein de cette région.

Rendez-vous en B2B les 24 et 25 février
Après les rendez-vous Pro Alim, initiés par la Chambre d’agriculture, avec le concours des autres chambres consulaires et le Conseil départemental, mettant en relation producteurs et restaurateurs, gestionnaires de restauration collective, distributeurs… l’idée se délocalise à Paris. Latitude Manche, agence d’attractivité du département, proposera des rendez-vous B2B entre une douzaine de producteurs manchois et des chefs, épiceries fines et traiteurs parisiens.

Les Toqués manchois en cuisine les 23, 26 et 28 février
Toute la semaine, des chefs se relaieront sur l’espace dédié, The Show’dron, pour mettre en scène leur talent et leur savoir-faire. Chaque recette comportera un ingrédient normand. Le 23 février débutera Damien Dulin du restaurant Côté Saint-Pierre à Coutances. Le 26 février, ce sera au tour de Sébastien Godefroy, chef du restaurant l’Obione à Avranches. Et le dernier manchois à être accueilli sur cet espace : Philippe Lecordier, chef du Pêché mignon à Saint-Lô

Jeunes agriculteurs le 27 février
Les différentes régions de France se relaient sur le stand des Jeunes agriculteurs. La Normandie sera présente le 27 février. L’occasion de parler de l’opération manchoise. En effet, le Conseil départemental a lancé un concours photo avec les JA50 sur le thème « Bien né, bien élevé dans la Manche ». Il suffisait de liker la photo préférée sur la page Facebook de la collectivité. Ce concours a touché plus de 70 000 personnes et totalisé 3 300 participants. Nul doute que les photos primées participeront à la communication sur l’agriculture.

Un tea-time jersiais tous les jours de 16h à 17h
C’est une tradition pour la Manche d’accueillir sur son espace les « cousins » des iles anglo-normandes. L’occasion pour Manche Iles Express, qui assure les traversées, de faire la promotion de ces iles. Et Jersey proposera un « tea-time » aux visiteurs avec scones, confiture, thé, clotted cream. Un moment so british.

Sur les planches le 1er mars
Le 27 février, La troupe de théâtre emmenée par Sylvain Le Breton, auteur et metteur en scène, s’installeront sur la place du village, située au cœur de l’espace Normandie pour présenter leur pièce, « M 12 », pièce qui sera jouée dimanche 1er mars au Palais des glaces. Pour les Agricomédiens, issus du GVA (groupement de vulgarisation agricole) du Coutançais, il s’agit d’une opération « d’agriloving ». Il s’agit d’une pièce comique qui soulève les réalités de la vie de ces hommes et ces femmes issus du monde agricole. n

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité