Aller au contenu principal

Assemblée générale le 24 mai
La Normande abat ses atouts dans la manche

Le 24 mai prochain, lors de l'assemblée générale de Normande 50, se déroulant à Etoupeville, non loin des Pieux, les éleveurs manchois auront une sacrée suprise. La découverte d'un troupeau, voici peu 100% Prim'Holstein, passé aujourd'hui à 70% de Normandes. La raison ? Une bien meilleure valorisation de la matière première grâce à un TP passant de 30,9 (PH) en juillet 2009 à 36,6 le mois dernier. Olivier Pibouin, animateur de Normande 50, souligne, "économiquement, de nombreux producteurs s'interrogent sur un passage en Normandes, souvent plus rustiques que d'autres races, induisant un meilleur prix du lait et parfois moins de problèmes sanitaires".

Olivier Pibouin, animateur de Normande 50 (à droite sur notre photo) et le technicien d'Amélis, Joël Helbert, en charge de Simunor, "A la SCL d'Etoupeville, non loin des Pieux, le passage en Normande a permis de faire progresser le TP de quasiment 6 points".
Olivier Pibouin, animateur de Normande 50 (à droite sur notre photo) et le technicien d'Amélis, Joël Helbert, en charge de Simunor, "A la SCL d'Etoupeville, non loin des Pieux, le passage en Normande a permis de faire progresser le TP de quasiment 6 points".
© ec

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
[CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or
Cinq établissements normands ont fait le déplacement à Paris, pour participer au Trophée international de l’enseignement agricole…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Publicité