Aller au contenu principal

Communication
La Normandie ne reste pas à quai

La Normandie réunie s’affiche à Paris, dans les gares Saint-Lazare et Montparnasse. L’opération de communication surfe sur deux évènements majeurs en 2014 : le 70e anniversaire du D-day et les Jeux équestres mondiaux.

© VM

Niveau communication, la Normandie tente se mettre sur de bons rails. Dans l’ambiance parisienne de la gare Saint-Lazare, le citadin ratera difficilement la campagne normande. Pommiers et autres vaches n’ont pas migré. En revanche, les panneaux d’affichages, écrans numériques et prospectus ont fleuri dans les gares. Pour l’occasion, les deux Normandie se sont réunies. Le comité régional du tourisme, les départements de la Manche et du Calvados ou l’agroalimentaire normand en profitent. L’IRQUA décline ainsi la culture régionale à toutes les sauces. Dans les magasins, certains produits Gourmandie utilisent les commémorations du 6 juin sur leur packaging (voir sous-papier).

8 millions de voyageurs
“En 2014, la Normandie accueille le monde”, “La Normandie fête la liberté”, “Jeux équestres mondiaux : on a tous rendez-vous avec l’exploit”, “Devenez Normandivore”. Ces slogans invitent au voyage. Du 3 au 16 avril, les 450 000 voyageurs quotidiens qui transitent par la gare Saint-Lazare ne pourront manquer les affiches de 8 à 12 m2 ou les écrans digitaux. A Montparnasse, la communication normande s’avère plus timide. Deux affiches de 32 m2 trônent cependant à proximité du tableau affichant les horaires des trains. Plus de 8 millions de visiteurs sont censés voir les affiches. Saint-Lazare est en effet la seconde gare de France et d’Europe.

350 000 € de budget
Cette communication n’est pas une première. L’opération a déjà été tentée l’an dernier. La Normandie avait mis en avant l’Armada de Rouen et le festival Normandie impressionniste. L’opération a cependant un coût : 350 000 €. 250 000 € sont financés par les deux régions et 100 000 € par les partenaires.

V.M.

L’affichage
A la gare Saint-Lazare
- 40 affiches de 8 m2
sur les 10 vitrines
déroulantes situées
juste à l’entrée des quais.
- 10 grandes affiches
de 12 m2 suspendues
sur le quai transversal.
- 56 écrans digitaux, dont
15 complètement privatisés par la Normandie, qui
diffusent en permanence
les spots vidéo de tous
les partenaires.
- 85 000 documents édités par les partenaires et
distribués par des hôtesses.
A la gare Montparnasse
- 2 affiches de 32 m2 placées de part et d’autre du grand tableau affichant le départ des trains.
- 58 écrans digitaux
qui diffuseront les spots vidéo de tous
les partenaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité