Aller au contenu principal

Latitude GPS
La précision centimétrique au service de toutes les agricultures

Pour le polyculteur du Pays de Caux (76) ou le maraîcher du Val de Saire (50), l’agriculture de précision ouvre de nouvelles perspectives avec un double enjeu : économique et environnemental. Pour y répondre, la société Latitude GPS créée en 1998 par deux agriculteurs normands (Emmanuel et Vincent Vauquelin) apporte des solutions techniques adaptées et évolutives.

LATITUDE GPS
Antoine Bataille (commercial Latitude GPS) : « avec toute la technologie que nous proposons, nous ne sommes pas loin du tracteur autonome».
© DR

« Grâce au GPS, pour les produits phytosanitaires, je fais des économies de l’ordre de 2 à 3% par an. Pour les semences, les économies sont de l’ordre de 5%. Sur mon exploitation, j’ai beaucoup de parcelles un peu compliquées, avec des faux tours. Avec le guidage, pas de croisement, pas de surdosage, une meilleure répartition, donc moins de carburant dépensé et un gain de temps, ce qui n’est pas négligeable car mon parcellaire est morcelé. Les économies attendues sont là. Cet équipement acheté 6000 euros a été rentabilisé au bout de 4 ans sans problème ». Ainsi s’exprime Alexandre Jourdain, polyculteur éleveur installé à Pleine Sève (Pays de Caux-76). Il s’est équipé il y a 6 ans.
« Je n’avais pas de tracteur adapté à l’autoguidage. Il a donc fallu installer un volant électrique, une console et une antenne sur le tracteur dédié au semis et aux traitements ». Ce volant peut être démonté et basculer en 10 minutes sur un autre véhicule si nécessaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La coopérative linière du nord de Caen recrute
La Coopérative linière du nord de Caen créé une nouvelle équipe de nuit et recrute une dizaine de personnes sur son site de…
Marine et Jean-Sébastien Schils, agriculteurs du Calvados, sur M6 ce mercredi 4 janvier 2023
Marine et Jean-Sébastien Schils ont créé leur entreprise de pailles en seigle bio, La Paille d'O, afin de diversifier les sources…
Le CSP collectif : ce qu’en pensent les agriculteurs
La Chambre d’agriculture de Normandie organise quelques sessions de conseil stratégique phytosanitaire collectives. Près de 18 …
[EN IMAGES] Les étourneaux font leur nid dans le Bessin
Après le sud Manche, c’est au tour du Bessin, dans le Calvados, de subir les conséquences d’une présence excessive et durable de…
PARTICIPEZ AU JEU SM CAEN - GRENOBLE
 Jeu concours "Match à domicile du SM Caen". 2 places à gagner pour aller supporter votre club normand au stade d'Ornano !
Ter'élevage : l’ouest décapitalise plus qu’ailleurs
Succès pour les rencontres bovines Ter’élevage qui se sont déroulées le 7 décembre 2022 à Noyers-Bocage (14). 280 animaux…
Publicité