Aller au contenu principal

La qualité reconnue dans 17 MFR normandes

Après plusieurs mois de travail, 17 MFR de Normandie ont obtenu un label de qualité « OPQF » reconnaissant le professionnalisme des formations dispensées.

© SL

llll « Ce fut un challenge osé, mais nous y sommes arrivés », s'exclamait Frédérique Deffontaines, présidente régionale des MFR. Le défi ? Obtenir la labellisation « OPQF » (office professionnel de qualification des Organismes de Formation) pour 17 maisons familiales rurales dans une durée de six mois. « Le travail en amont est considérable », témoigne Didier Potier, directeur de la MFR de Balleroy, l'un des centres de formation ayant obtenu le sésame. Rassembler des documents réglementaires, se remettre en question sur l'enseignement fourni et son organisation, corriger les outils pédagogiques, suivre l'insertion de chaque élève… « Beaucoup de documents et de travail demandés étaient fournis, mais souvent à l'oral, sans qu'on ne prenne vraiment conscience de l'importance de le faire à l'écrit », témoigne encore Alice Rouget, formatrice à la maison familiale de Trun-Argentan. Bref, les 17 maisons Familiales Rurales ont retroussé leurs manches et se sont lancées dans le projet sous l'impulsion de Claire Gobé-Eude et Pierre Gosselin, animateurs de la démarche qualité à la fédération régionale des MFR. « L'effet réseau a joué à plein dans la préparation des MFR en amont de la qualification, et un consultant extérieur est venu en appui.» Le travail a payé puisque 17 MFR (sur les 18 à présenter leur dossier, la dernière ne l'ayant pas obtenu pour un chiffre d'affaires pas assez élevé) ont décroché la qualification OPQF, un label crée en 1994 à l'initiative du ministère du Travail, de l'Emploi, et de la Formation professionnelle et qui garantit un professionnalisme aux organismes de formation. Dans les secteurs du service à la personne, de la gestion, de l'agriculture, de la forêt, des travaux paysagers, du commerce, de la cuisine, du toilettage canin, de l'agroéquipement, des activités hippiques, de la gestion ou de la sécurité, les formations des MFR sont ainsi tenues de respecter plusieurs critères qualité tels que le professionnalisme des formations, la satisfaction des clients (les organismes de financement) et des stagiaires, le respect de la déontologie… Une bonne nouvelle donc, mais qui devra se renouveler. La qualification est attribuée pour une durée de 4 ans.

Les MFR labellisées OPQF :
Balleroy, Trun Argentan, Pointel,
Vimoutiers, la Ferte-Macé, Montagne-au-Perche, Maltot, Vire,
La Bagotière, Granville, Saint-
Valéry-en-Caux, Tôtes, La Cerlangue, Forges-les-eaux, Coqueréaumont, Rouen et Routot.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité