Aller au contenu principal

Orientation, formation, insertion dans l’emploi
La Région signe un accord de partenariat avec les branches professionnelles agricoles

Les branches professionnelles agricoles et la Région Normandie, en la personne de David Margueritte, vice-président chargé de la formation professionnelle, avaient rendez-vous le 30 novembre 2021, pour signer un accord de partenariat au lycée agricole du Hommet d’Arthenay (50).

Les signataires de l’accord : (de gauche à droite), Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie ; David Margueritte, vice-président en charge de l’emploi, de la formation, de l’orientation et de l’apprentissage à la Région Normandie ; Etienne Capelle, vice-président de la FR Cuma Ouest ; Anne-Marie Denis, présidente de la FRSEA Normandie ; Didier Anquetil représentant de l’Unep Normandie, et Michel Mérienne, secrétaire général de la CPRE Normandie.
© DR

Afin de travailler ensemble et mener des réflexions et actions concertées sur la formation et l’insertion professionnelle dans les métiers agricoles, la Région Normandie a initié un contrat de partenariat avec la branche professionnelle agricole. Par cet accord, la Région Normandie et les représentants des branches professionnelles relevant du secteur de l’agriculture, décident d’une collaboration active afin de mettre en œuvre des actions mutualisées et renforcées sur le champ de l’orientation-formation-emploi, avec une visée d’insertion professionnelle des différents publics.

Un contrat de partenariat en agriculture, pour quoi faire ?

Analyse de données, mise en place de parcours de formation adaptés, développement de l’apprentissage, évolution de la carte des formations sont autant d’actions autour desquelles les branches professionnelles se mobilisent. Par exemple, une expérimentation est conduite au travers notamment du Data Lab de la Région Normandie. Elle vise à analyser les données disponibles pour voir comment mieux répondre aux besoins de compétences sur le territoire dans le domaine agricole et déterminer pourquoi certaines offres de formation ou d’emploi sont insuffisamment pourvues. Les branches professionnelles se mobilisent également en faveur de l’insertion professionnelle et conduisent un travail étroit auprès des entreprises pour la mise en place de parcours de formation adaptés qui permettent de répondre aux besoins en termes de compétences des entreprises.  Ainsi, elles mènent des actions de professionnalisation des demandeurs d’emploi en leur proposant de formations courtes :  la Poec (préparation opérationnelle à l’emploi) dans les métiers du paysage et de l’élevage laitier ou le CQP (certificat de qualification professionnelle) en élevage laitier et porcin. Elles travaillent en lien étroit également avec la région Normandie pour adapter la carte des formations au plus près des besoins du territoire et des entreprises. De la même façon, la profession encourage le développement de l’apprentissage auprès des entreprises afin de constituer un réseau de maitres de stage ou d’apprentissage. L’apprentissage est en effet un moyen efficace pour former les jeunes aux pratiques de l’entreprise et faciliter leur insertion professionnelle durable.

Former les nouvelles générations

Former les nouvelles générations et attirer vers nos formations et nos métiers est un grand enjeu pour le renouvellement des compétences et des générations.
Les partenaires ont mis en avant l’important rôle de la Région Normandie en ce sens et les moyens déployés pour y parvenir, notamment au travers de l’Agence régionale de l’orientation, du dispositif ambassadeurs métiers, du développement des stages en entreprise avec la plateforme destination métiers, ou encore l’important travail autour de l’évolution de la carte des formations. Lors de la signature de la convention, David Margueritte a félicité les branches professionnelles de l’agriculture pour leur forte implication et mobilisation sur ses sujets d’envergure. Il les appelle ainsi à continuer le travail avec la Région et à renforcer leurs capacités d’action réciproques, Région-branches professionnelles, pour apporter à chacun de ces enjeux des solutions pérennes.

 

En savoir plus
Vous souhaitez parler de votre métier et le faire découvrir aux jeunes générations pour leur donner envie de s’investir en agriculture ? Devenez ambassadeurs métiers : retrouvez toutes les informations utiles sur le site de la Région :  https://www.destination-metier.fr/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité