Aller au contenu principal

De l'agriculture au monde rural
La révolution est en marche

Dans le Cotentin, plus question de travailler sur l’agriculture en solo, place à la concertation avec tous les acteurs économiques.

Jean-Yves Desquennes et Marie-Christine Briard, président et responsable de la région Cotentin, chevilles ouvrières du projet.
Jean-Yves Desquennes et Marie-Christine Briard, président et responsable de la région Cotentin, chevilles ouvrières du projet.
© E.C.
Face à une agriculture en pleine mutation, le CRDA du Cotentin évolue pour se transformer en “Cotentin Réseau Rural”. L’assemblée générale constitutive se déroulait, jeudi dernier, à Montebourg. Changement Comme l’explique Jean-Yves Desquennes, “président provisoire” comme il aime à se définir, “le changement va bien plus loin que le nom. Nous évoluons dans un milieu où les agriculteurs ne sont plus majoritaires, où la donne environnementale, notamment, a changé. Bref, nous voulons que notre réseau réponde non seulement à la problèmatique agricole, mais aussi à celle du milieu rural”. Concrètement, Cotentin Réseau Rural calque sa zone d’action sur celle du “Pays”. “Par ailleurs, nous voulons être en bonne position sur le prochain contrat de pays et une candidature leader”. Travailler sur l’avenir D’ores et déjà, Cotentin Réseau Rural a travaillé sur l’avenir, et notamment sur les types d’agriculture pour le territoire, à l’horizon 2020. “Nous voulons préparer le terrain pour des agriculteurs qui s’inscrivent dans le cadre des enjeux de territoire. Bref, construire une vraie ruralité entre les différents acteurs de la société, en interaction avec l’activité agricole”. Ce territoire, allant de Cherbourg à Carentan, met actuellement en valeur 80% de la surface globale et emploie 12% de la population active. “Nous voulons ausi faire face à de nouvelles attentes dans la gestion de l’espace et de la vie sociale”. Et les membre du conseil d’administration de Cotentin Réseau Rural d’indiquer leurs interrogations. “Quel sera l’avenir des productions et filières mais aussi de la diversification comme le tourisme ? Quels impacts sur l’agriculture à travers l’urbanisme croissant ? Quelles relations entre l’agriculture et la société ?” D’ores et déjà un groupe de travail d’environ 25 personnes tente de répondre à ces questions. Toutes les composantes du “Pays du Cotentin”, de l’agriculture aux élus, en passant par les entreprises y sont représentées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité