Aller au contenu principal

L’histoire
La Vacherie Royale, puis Impériale du Haras du Pin

Le 24 février, nous annoncions que le national Normand 2023 sera organisé au Haras du Pin. L’un de nos lecteurs, qui a été régisseur et historien de ce lieu emblématique, Tanneguy de Sainte-Marie, raconte la naissance de la race Normande au haras.

Richard Cœur de Lion, de race « courte corne améliorée, dite de Durham », taureau rouan foncé, né au Pin le 29 décembre 1841, par Mowtborpe et Moss Rose par Cedric.
© TSM

C’est en 1838 que fut installée, au Haras du Pin, une Vacherie d’État, dite « Vacherie royale » aux fins d’intervenir sur l’amélioration de la production de viande des races locales en important d’Angleterre des reproducteurs de race améliorée de Durham, nouvellement appelée Shorthorn. Les animaux représentant cette race étaient de robe rouge, blanche et rouanne, d’où les robes encore présentes de nos jours sur la « Rouge des Près » et la « Normande ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
Publicité