Aller au contenu principal

Fièvre Catarrhale Ovine
La zone réglementée s'étend au Calvados

Suite à l’évolution de la situation sanitaire concernant la fièvre catarrhale ovine (FCO), et en particulier à la confirmation d’un cas dans le département de la Somme, la zone réglementée qui représente une aire de 150 km autour du foyer est élargie par arrêté ministériel du 4 septembre 2007 à 5 cantons du département du Calvados.

.
.
© DR
Il s'agit des cantons de Blangy-le-Château, Pont-l’Évêque, Trouville-sur-Mer, Honfleur
et Lisieux Nord.
Cette zone réglementée est destinée à prévenir la diffusion de la maladie sur le reste du territoire en contrôlant la circulation des animaux sensibles (bovins, ovins, caprins) et en
imposant des mesures sanitaires (désinsectisation, recherches sérologiques) lors des mouvements de zone réglementée à zone indemne.
Cette maladie, transmise par les insectes, ne touche que les ruminants. Elle n’affecte pas l’homme et n’inspire donc aucune inquiétude ni pour la population ni pour le consommateur.
La direction départementale des services vétérinaires est chargée, en relation avec les
éleveurs et les représentants de la profession, de la mise en oeuvre des moyens sanitaires
préconisés par le Gouvernement.

Diagnostic

Les symptômes cliniques sont plus marqués que l'an dernier avec des signes cliniques qui diffèrent d'un animal à l'autre, la plupart des signes cliniques étant retrouvés au sein d'un troupeau :
- chez les bovins : fièvre durant 24 à 48 h, photosensibilisation avec une congestion puis des croûtes sur le mufle, rougeurs ou hématomes sur les mamelles, congestion des trayons (douleur à la traite, rejet des veaux), oedème des parties basses, conjonctivite, yeux qui semblent gonflés chez les veaux,
- chez les ovins : fièvre transitoire, ulcères buccaux et naseaux, difficulté à se nourrir, hypersalivation, oedème de la face, boiteries, mortalité moyenne estimée à 10 % des animaux, pouvant aller jusqu'à 25%.

Pour ceux qui ne sont encore concernés

Les exportations (hors de France) de bovins et ovins depuis la zone réglementée française sont interdites. Les éleveurs de notre région qui ne sont pas dans la zone réglementée doivent faire partir, sans attendre, les bovins destinés à l'export.
Les bovins et ovins sont d'autant moins malades que ceux-ci ont reçu un traitement insecticide rémanent efficace (le traitement réduit le nombre de piqûres d'insectes et donc la dose de virus inoculée à l'animal).
Un traitement insecticide sur l'animal doit avoir été mis en place 28 jours avant la prise de sang préalable à la vente de l'animal (cas d'une vente de la zone réglementée vers la zone indemne). Appelez votre vétérinaire pour étudier le traitement insecticide le plus adapté de vos bovins. Réalisez ce traitement maintenant et enregistrez-le dans votre registre de traitements.

Pour en savoir plus
et suivre l’évolution de la FCO jour après jour, consultez :

www.gds-calvados.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité