Aller au contenu principal

OPNC - Lactalis
Lactalis : L’accord-cadre est signé

L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-cadre avec Lactalis. Une nouvelle page s’est ouverte, mardi 25 août dernier, à Alençon (61).

OPNC LACTALIS
© TG

Avant de passer la main dans quelques semaines à la présidence de l’OPNC, Jacky Gilbert a paraphé l’accord-cadre régissant plus particulièrement la gestion des volumes de production entre les deux partenaires. Une signature « dans le prolongement de celui de l’Unell (Ndrl : Union Nationale des Eleveurs Livreurs Lactalis). C’est une formalisation de nos relations », a assuré Serge Moly (directeur Approvisionnement Lait du Groupe Lactalis).

Jusqu’en mars 2021

Les négociations ont été longues avec pour conséquence une signature d’accord 7 mois avant le terme de la campagne laitière 2020/2021. En d’autres termes et dans l’absolu, les règles du jeu pourraient être revues à partir du 31 mars prochain.  « Si cet accord était dénoncé, les producteurs ne comprendraient pas », a prévenu Jacky Gilbert soutenu par une délégation de producteurs composée d’Anita Vaudron, Joël Nobus, Yohann Serreau, Jean-Luc Debray et Hervé Mauduit.
Serge Moly s’est voulu rassurant évoquant seulement « une dénonciation à défaut de compromis ». Dit autrement, pas de dénonciation mais une adaptation. « Vous n’avez pas de crainte à avoir sur les volumes mais ils ne sont pas inscrits dans le marbre pour les 25 prochaines années ».  Et le directeur Approvisionnement du Groupe de rappeler que « chez Lactalis, un litre sur deux est exporté sous différentes formes dans un environnement encore plus incertain aujourd’hui qu’hier sans tout mettre sur le dos de la Covid 19 ». Et de conclure : « sur la gestion des volumes, Lactalis vous fera part de l’évolution que nous souhaiterons adopter en fonction des marchés ».
Reste aux adhérents à signer individuellement l’accord cadre dans un climat apaisé donc mais où la vigilance reste de mise

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité