Aller au contenu principal
Font Size

Tension sur le lait
"Lactalis dérape"

Pascal Férey et Hervé Marie ont tapé du poing sur la table, vendredi dernier, lors d'une conférence de presse donnée à St-Lô. Tout en dénonçant une énorme baisse de revenu pour la ferme Manche, ils ont pointé du doigt la FNIL et en particulier Lactalis qui veut aligner le prix du lait français sur l'indice allemand.

Pascal Férey et Hervé Marie, "la FNIL veut ajuster le prix du lait français sur le prix allemand, c'est inadmissible pour des producteurs au bord du gouffre".
Pascal Férey et Hervé Marie, "la FNIL veut ajuster le prix du lait français sur le prix allemand, c'est inadmissible pour des producteurs au bord du gouffre".
© EC

Autre sujet abordé lors de la conférence de presse donnée vendredi à Saint-Lô, de concert avec Hervé Marie, secrétaire général de la FDSEA, la mise en place d'organisations de producteurs, notamment dans la filière laitière "afin de récupérer la plus-value qui nous est due. 2009 a été dure pour l'agriculture départementale avec une baisse du revenu estimée à 40%".

Face à l'offensive de baisse du prix du lait menée par Lactalis, jeudi lors des négociations au CNIEL, Pascal Férey et Hervé Marie lâchent, "cette entreprise veut saigner les producteurs. La Fédération Nationale des Industries Laitières (FNIL) aura à affronter un front laitier commun de ces mêmes producteurs".

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
incendie
Toujours plus chaud, l’été normand s’enflamme
Face à l’augmentation du nombre d’incendies, la vigilance portée aux facteurs de risques liés aux travaux d’été doit être…
Publicité