Aller au contenu principal

Manche
L’ADASEA développe la filière équine

Découvrir les métiers du cheval, telle est la dernière initiative de l’ADASEA, avec la participation du Conseil des Chevaux et de la MFR de Granville.

© DR
Al’initiative de l’ADASEA de la Manche, la première journée découverte de la filière équine s’est déroulée le 25 septembre dernier, en partenariat avec le Conseil des Chevaux de Basse-Normandie et de la Maison Familiale Rurale de Granville. Retour sur une expérience réussie.

Création d’entreprises
Les trois partenaires ont préparé cette journée, à destination des porteurs de projet, dans l’objectif d’apporter des informations sur la création d’entreprise en filière équine, par des interventions en salle des conseillers de l’ADASEA et du Conseil des Chevaux de Basse-Normandie.
Dans un souci pédagogique de confronter l’apport théorique à une approche pratique, les 20 participants se sont familiarisés à l’analyse technico-économique d’entreprises équines, à l’aide d’études de cas et d’exemples de création d’entreprises et de découverte de références technico-économiques du réseau “équi-projets”.

Découverte
Le centre équestre de La Minostrande à Marchesieux, de M. et Mme Pierre Bruneau ont accueilli chaleureusement les porteurs de projet pour découvrir leur installation et bâtiments, mais surtout échanger sur les réalités économiques de l’entreprise. M. et Mme Bruneauont été particulièrement à l’écoute des stagiaires. Ils ont expliqué leur parcours professionnel et ont présenté leurs critères économiques, mais aussi les évolutions et la stratégie de leur entreprise, tout en veillant à leur prodiguer de précieux conseils pour réussir leur projet professionnel. La dernière séquence de la journée a consisté à l’initiation à la stratégie d’entreprise, en appuyant la réflexion sur les éléments du centre équestre visité.
A l’issue de l’évaluation de cette journée découverte, les porteurs de projet sont satisfaits du programme, notamment l’approche concrète, leur faisant prendre conscience des réalités économiques d’une entreprise. Ils ont salué l’initiative qui bénéficie du soutien de l’Union Européenne, de la Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt et du Conseil Régional de Basse-Normandie.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité