Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Jean-Paul Gauzes, député européen
“L’agriculture ? indispensable au monde rural"

Les maires ruraux de la Manche veulent avoir droit au chapitre dans la réforme des collectivités territoriales. Ils l’ont fait savoir, vendredi dernier, lors de leur assemblée générale à Saint-Samson de Bonfossé, non loin de Saint-Lô. Jean-Paul Gauzes, député européen, lui, est venu porter la bonne parole d’une ruralité qui ne peut vivre sans les filières agricoles ; discours repris en soirée lors d’une réunion, organisée à Saint-Sauveur le Vicomte, par Cotentin Réseau Rural. Hubert Lefevre, président de l’association, maire de Rauville la Bigot, enfonce le clou, « la Politique Agricole Commune (PAC) interpelle en tant qu’élus ruraux. Nous devons travailler ensemble, encore faut-il nous en donner les moyens ».

Jean-Paul Gauzes (au centre) est intervenu sur la PAC à St Samson de Bonfossé et à St Sauveur le Vicomte, lors d’une réunion Cotentin Réseau Rural.
Jean-Paul Gauzes (au centre) est intervenu sur la PAC à St Samson de Bonfossé et à St Sauveur le Vicomte, lors d’une réunion Cotentin Réseau Rural.
© ec

Les inquiétudes en matière de contribution financière ? Jean-Paul Gauzes balaye cette objection d’un revers, « La France apporte à Bruxelles plus qu’elle ne reçoit ? Cela s’appelle de la solidarité La PAC coûte 100 euros par habitant ? C’est le prix à payer pour la sécurité alimentaire, les emplois et la traçabilité. Attention à ceux qui voudraient « re-nationaliser » notre agriculture, nous pourrions avoir un effet « boomerang » très fort ». Et de conclure, « le monde rural existe seulement parce que l’agriculture est présente ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité