Aller au contenu principal

jeudi 20 juin de 9 h 30 à 18 h
L’agriculture innove et ça marche

Ce rendez-vous professionnel incontournable, sur le site de la ferme expérimentale de la BLANCHE MAISON à PONT HEBERT (50),présentera aux éleveurs laitiers les innovations et actualités de l’élevage laitier. 

© DR

L’innovation est en effet essentielle pour permettre aux exploitations agricoles de répondre aux grands défis auxquels elles sont confrontées, en particulier une demande sociétale forte en matière environnementale et surtout un contexte économique de plus en plus fluctuant avec stagnation du prix du lait, prix des céréales et de tous les intrants qui s’envolent, prix de la viande qui repart à la hausse. Et bientôt, la suppression des quotas.
L’éleveur, dont les objectifs principaux sont l’économie, la productivité et l’autonomie doit intégrer tous ces éléments de contexte et reconsidérer– en permanence – la trajectoire de développement de son système laitier.
Résultats des réseaux d’éleveurs et des fermes expérimentales du Grand Ouest, démonstrations, témoignages, discussions avec des techniciens spécialisés, des agriculteurs…une quarantaine d’ateliers présents sur le site de la Blanche Maison vont permettre aux éleveurs de découvrir des techniques innovantes et des méthodes inédites sur des thèmes qui peuvent leur paraître familiers.

Techniques Innovantes ?
Une innovation, parfois surprenante, peut être très concrète pourvue qu’elle apporte un avantage décisif, de l’efficacité ou de bonnes performances. Ainsi en sera-t-il des présentations sur les systèmes de cultures innovants productifs, les rotations de cultures, l’autonomie vis à vis des intrants et des protéines, les inter-cultures, l’affouragement en vert…
Le guidage GPS, l’informatique embarquée sur l’animal, l’identification électronique et ses applications…seront aussi largement présents.
Les nouveautés dans la récolte de l’herbe (matériel grande largeur et affouragement en vert), le désherbage mécanique des cultures, les rations des vaches laitières, l’élevage de génisses, autant d’autres sujets qui seront abordés sous un angle nouveau.

Méthodes inédites ?
Penser l’innovation aujourd’hui, c’est également penser en termes d’organisation innovante. Pratiques dans l’entreprise, organisation de la structure d’exploitation, relations extérieures, participation à des réseaux pour s’informer et échanger, démarche de co-construction… autant de leviers de compétitivité à explorer. Avec un mot-clé : la collaboration. Les Prairiales de la Blanche Maison 2013 : Etes-vous prêts à relever le défi de l’innovation ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité