Aller au contenu principal

L’agriculture lutte contre le gaspillage alimentaire

Alors que les agriculteurs connaissent une grave crise, ils ne renoncent pas à aider en donnant des produits frais à d’autres qui connaissent la précarité.

© EC

« Un pourcentage important de produits agricoles mis en vente ne sont pas consommés » lance Jean-Baptiste Mainsard, élu de la Chambre d’agriculture de Bretagne. Globalement, cette perte est estimée à 10 millions de tonnes/an, soit 16 milliards d’euros en valeur marchande.

Ne pas cesser l’effort
Au SPACE les responsables de SOLAAL, association fondée par des agriculteurs qui facilite le lien entre les donateurs de terrain et les associations d’aide alimentaire, ainsi que l’ADEME, ont donc demandé à ne pas cesser les efforts en la matière. « Nous rassemblons un grand nombre d’organisations issues des secteurs agricoles bien sûr, mais aussi industriels, la grande distribution, les interprofessions et des marchés de gros ».
Au SPACE, c’était aussi l’occasion de mettre l’accent sur un gaspillage de plus en plus important, « notamment dans la filière fruits et légumes. Nous devons trouver la motivation nécessaire pour arriver à zéro déchet ».
Jean-Michel Hamel, responsable du relais SOLAAL Normandie, soulève une problématique. « Pour la plupart des produits, nous sommes dans le frais. Cela pose des difficultés logistiques. Cependant, nos relais sur le territoire national ne cessent d’augmenter ; nous en sommes à 14 aujourd’hui ». Lors de la journée nationale du don agricole, se déroulant le 13 septembre dernier, les chiffres de collecte annuelle ont été révélés, « 8 500 t/an, représentant 17 millions de repas ».
Reste une question, avec la crise frappant de nombreuses filières, la générosité sera-t-elle toujours au rendez-vous ? « Il n’y a pas de récession dans la générosité agricole. Une récente enquête a démontré que 59 % d’entre eux donnent par solidarité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité