Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elle viendra de l'Eure
Lancement de l'opération paille en Manche

Gilbert Michel, président de la section céréales, met en exergue le travail effectué entre les FDSEA de la Manche et de l’Eure « de concert avec le syndicat des négociants et les cercles d’échange ». L’opération « Paille » a trois objectifs : permettre aux adhérents de la FDSEA de s’approvisionner à un prix intéressant ; moraliser le marché de la paille ; mettre en place un flux entre les deux départements pouvant être étendu à d’autres produits.

Pascal Férey et Gilbert Michel, “Outre la paille, nous allons prendre contact avec des entreprises pour étudier des livraisons de pulpes drèches, etc.. à des conditions acceptables”.(DR)
Pascal Férey et Gilbert Michel, “Outre la paille, nous allons prendre contact avec des entreprises pour étudier des livraisons de pulpes drèches, etc.. à des conditions acceptables”.(DR)
© ec

De son côté, Pascal Férey a tapé du poing sur la table concernant la décapitalisation des cheptels (allaitants ou laitiers). « Il est scandaleux de voir les acheteurs de bétails analyser cette décapitalisation comme une aubaine. Les prix sont en moyenne à -30 cts/kilo. La FDSEA demande au Ministre de l’Agriculture d’intervenir pour avoir du stockage, mais aussi aux abatteurs « Elivia » et « Bigard-Socopa » d’être raisonnables sur les prix.”

Pour tous renseignements sur l'opération paille : 02 33 06 48 32

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité