Aller au contenu principal

L’araignée ne tient qu’à un fil

A Sarceaux, près d’Argentan, Sabrina Bailly est éleveuse de laitières. Depuis cinq ans, elle utilise l’araignée de prairie. Une clôture déplaçable qui lui permet de gérer facilement le pâturage. Explications en vidéo.

Sabrina Bailly est éleveuse de laitières depuis 1998 en troupeau mixte lait AOP à Sarceaux, près d‘Argentan. Elle cultive 135 ha de culture et d’herbe. Il y a cinq ans, elle a investi dans trois araignées, « pour plus de praticité et un gain de temps », explique-t-elle. « A l’origine on utilisait les petits piquets classiques, plus difficiles à enfoncer quand le sol est sec ».  Elle nous a ouvert son exploitation pour  faire connaître ce système de clôture et partager son expérience. Dans l’Orne et le Calvados, le matériel est vendu par Bouet service élevage. Comptez 400 € pour cinq araignées et un fil de 200 mètres, Une centaine d’euros pour l’enrouleur.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie
“ L’enfumage du plan de relance ”
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie qui fédère 170 ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) au plan régional, est très…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
MANIFESTATION FDSEA 50 JA 50 JANVIER 2021
Une mobilisation active devant les grilles de la préfecture
Le 19 janvier, les adhérents de la FDSEA et des JA de la Manche étaient appelés à se mobiliser devant la préfecture pour dénoncer…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
Publicité