Aller au contenu principal

L’araignée ne tient qu’à un fil

A Sarceaux, près d’Argentan, Sabrina Bailly est éleveuse de laitières. Depuis cinq ans, elle utilise l’araignée de prairie. Une clôture déplaçable qui lui permet de gérer facilement le pâturage. Explications en vidéo.

Sabrina Bailly est éleveuse de laitières depuis 1998 en troupeau mixte lait AOP à Sarceaux, près d‘Argentan. Elle cultive 135 ha de culture et d’herbe. Il y a cinq ans, elle a investi dans trois araignées, « pour plus de praticité et un gain de temps », explique-t-elle. « A l’origine on utilisait les petits piquets classiques, plus difficiles à enfoncer quand le sol est sec ».  Elle nous a ouvert son exploitation pour  faire connaître ce système de clôture et partager son expérience. Dans l’Orne et le Calvados, le matériel est vendu par Bouet service élevage. Comptez 400 € pour cinq araignées et un fil de 200 mètres, Une centaine d’euros pour l’enrouleur.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Marine et Jean-Sébastien Schils, agriculteurs du Calvados, sur M6 ce mercredi 4 janvier 2023
Marine et Jean-Sébastien Schils ont créé leur entreprise de pailles en seigle bio, La Paille d'O, afin de diversifier les sources…
Le CSP collectif : ce qu’en pensent les agriculteurs
La Chambre d’agriculture de Normandie organise quelques sessions de conseil stratégique phytosanitaire collectives. Près de 18 …
[EN IMAGES] Les étourneaux font leur nid dans le Bessin
Après le sud Manche, c’est au tour du Bessin, dans le Calvados, de subir les conséquences d’une présence excessive et durable de…
PARTICIPEZ AU JEU SM CAEN - BASTIA
 Jeu concours "Match à domicile du SM Caen". 2 places à gagner pour aller supporter votre club normand au stade d'Ornano !
Ter'élevage : l’ouest décapitalise plus qu’ailleurs
Succès pour les rencontres bovines Ter’élevage qui se sont déroulées le 7 décembre 2022 à Noyers-Bocage (14). 280 animaux…
A la ferme de Cesseville, on ne reste pas de glace devant les desserts
Des crèmes, des flans, des glaces... Depuis le 2 décembre 2022, Vanessa, Romain, Victor et Sacha contribuent, chacun à leur façon…
Publicité