Aller au contenu principal

LAVAL - AOUT 2007

Mardi 28 août Amenés 307 bovins d’élevage et 273 broutards. En élevage, les apports sont limités. La vente est suivie et les tarifs sont reconduits dans le bon cheptel d’embouche. Le placement est plus aléatoire dans la marchandise commune surtout si elle est âgée. En broutards, les acheteurs sont à la recherche de bons lots de mâles homogènes, normalement valorisés. En revanche, dès que la marchandise est plus commune, les transactions sont plus délicates et les tarifs plus discutés, sans pour autant baisser. En femelles, les échanges sont fluides pour les bonnes laitonnes indemnes d’IBR. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 700,00-750,00-725,00 (=); extra 750,00-820,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 700,00-1020,00; Croisés Charolais bons 970,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-770,00; 20-24 mois 770,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-680,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 400,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 650,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-960,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 960,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Amenés 328 broutards dont 78 bêtes maigres. La présentation est peu étoffée mais correspond facilement à la demande qui est peu présente en cette période de l’année. En broutards, les transactions sont un peu plus dynamisées pour les bons lots de mâles lourds, notamment pour les charolais et les rouge des près qui sont recherchés par une clientèle régionale. Leurs prix sont relevés avec une légère hausse dans cette catégorie. En femelles, la présentation est moins étoffée mais suffit largement à la demande. Les tarifs sont sans grand changement pour les laitonnes de qualité. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 700,00-750,00-725,00 (=); extra 750,00-820,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 700,00-1020,00; Croisés Charolais bons 970,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-770,00; 20-24 mois 770,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-680,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 400,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 650,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-960,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 960,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité