Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

LAVAL - AOUT 2009

Mardi 25 août Amenés 275, dont 220 broutards et 3 amouillantes. En bovins d’élevage et d’embouche, le bon cheptel s’échange normalement alors que celui de conformation plus courante trouvent difficilement preneurs, car les acheteurs sont très prudents face au mauvais commerce dans le secteur viande. En broutards, l’état vaccinal des animaux devient un élément de plus en plus incontournable pour pouvoir vendre correctement les animaux. Les échanges sont plus calmes mais les tarifs restent maintenus pour les bons lots de mâles. L’écoulement est plus tendu avec un léger effritement des pris pour les mâles ordinaires. Le commerce reste calme dans les femelles. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 510,00-630,00; convenables 630,00-710,00; supérieurs 710,00-820,00; extra 820,00-850,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-900,00; Croisés 12-24 mois 700,00-900,00; Maine-Anjou 20-24 mois 900,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-740,00; 20-24 mois 740,00-990,00; 24-30 mois 990,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-800,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 4 août Amenés 103 dont 92 broutards et 3 amouillantes. En bovins d’élevage et d’embouche, les apports sont limités. La vente reste suivie pour les bonnes femelles d’embouche proche de la finition, mais la marchandise commune est délaissée. En broutards, l’offre est limitée. Les très bons mâles réussissent à trouver preneurs à des tarifs reconduits, le commerce demeure sélectif dans le reste des animaux (mâles et femelles).. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 510,00-630,00; convenables 630,00-710,00; supérieurs 710,00-820,00; extra 830,00-880,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-900,00; Croisés 12-24 mois 700,00-900,00; Maine-Anjou 20-24 mois 900,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-740,00; 20-24 mois 740,00-990,00; 24-30 mois 990,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-800,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité