Aller au contenu principal

LAVAL - AVRIL 2008

Mardi 29 avril Amenés 352, dont 287 broutards. En élevage, si les engraisseurs montrent plus d’intérêts pour le maigre il n’en reste pas moins très prudents dans les prix pratiqués car la valorisation avec le coût des aliments reste un point noir qu’il faut surveiller de très près pour ne pas tomber rapidement dans les pertes. La vente est suivie mais dans la même gamme de prix pour les bonnes femelles avec du gabarit et à finir rapidement. Les échanges demeurent sélectifs pour la marchandise ordinaire ou âgée. En broutards, les effectifs sont convenables mais la demande n’est toujours pas très emballée. Les acheteurs orientent toujours leurs choix vers des jolis broutards charolais de qualité de 250 à 320 kg, bien valorisés. En revanche, le reste des animaux (mâles et femelles) ont beaucoup plus de mal à trouver preneurs et les cours restent bas. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 480,00-580,00; convenables 580,00-650,00; supérieurs 650,00-700,00; extra 700,00-750,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 22 avril Amenés 250, dont 168 broutards. En élevage, la vente demeure calme. L’activité commerciale reste très calme avec une offre assez conséquente. Les acheteurs sont toujours aussi prudents dans leurs approvisionnements et certains préfèrent attendre la foire aux culards de Châteaubriant qui aura lieu demain où la qualité devrait être plus relevée. IL faut dire aussi que les conditions climatiques ne sont pas encore très favorables avec des prairies toujours trop détrempées pour les mettre les animaux à l’herbe. La vente est calme avec des tarifs toujours discutés, notamment dans la marchandise ordinaire. Les bonnes femelles avec du gabarit se vendent par contre sans difficulté. En broutards, les disponibilités sont peu étoffées mais de qualité assez moyenne. Les quelques lots de bons mâles se commercialisent sans difficulté mais les échanges demeurent laborieux avec des tarifs tirés vers le bas dans le reste des mâles mais également en femelles. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 480,00-580,00; convenables 580,00-650,00-610,00 (-20,00); supérieurs 650,00-700,00; extra 700,00-750,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 15 avril Amenés 303, dont 292 broutards. En élevage, le commerce de la viande ainsi que les conditions climatiques, qui ne s’améliorent pas, poussent les engraisseurs a reculer la mise à l’herbe des animaux. De plus, l’offre très étoffée est toujours de moyenne qualité sur les marchés, ne correspondant pas vraiment aux besoins des acheteurs. Les tarifs se maintiennent difficilement notamment dans les bœufs et les réformes allaitantes destinées à l’embouche. En broutards, Les apports sont réguliers avec une qualité plus commune. Les transactions sont normales et les tarifs peinent a évoluer. Seuls les bons mâles lords de races pures s’échangent mais a des cours toujours peu élevés. Dans les sujets plus ordinaires, les ventes sont difficiles a conclure car les acheteurs régionaux restent peu emballés par cette catégorie. En femelles, les bonnes laitonnes blondes d’Aquitaine s’échangent assez facilement alors que la tension commerciale demeure dans la moyenne marchandise.(L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 460,00-560,00; convenables 580,00-680,00; extra 700,00-780,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-480,00; convenables 480,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-640,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 650,00-850,00; Croisés 12-24 mois 650,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 900,00-1100,00; 24-30 mois 1100,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 600,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 1070,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1220,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1220,00-1300,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 430,00-570,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 620,00-720,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-800,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-980,00; d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1070,00; extra d’herbage et d’embouche 1070,00-1220,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 600,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-1070,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1070,00-1120,00; extra d’herbage et d’embouche 1120,00-1270,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité