Aller au contenu principal

LAVAL - DECEMBRE 2008

Mardi 23 décembre Amenés : 53 dont 48 broutards. En bovins d’élevage, le commerce est non représentatif face au petit nombre d’animaux présentés. En broutards, le placement est normal avec des cours stables dans les mâles convenables. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 460,00-570,00; convenables 570,00-620,00; supérieurs 630,00-740,00; extra 750,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 690,00-840,00; Croisés 12-24 mois 690,00-840,00; Maine-Anjou 20-24 mois 840,00-970,00; Croisés 20-24 mois 840,00-940,00; Croisés Charolais bons 940,00-1070,00; 24-30 mois 1070,00-1250,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-750,00; 20-24 mois 750,00-940,00; 24-30 mois 940,00-1040,00; meilleures 24-30 mois 1040,00-1130,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1130,00-1330,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 460,00-560,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-620,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 560,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1040,00; extra d’herbage et d’embouche 1040,00-1180,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1030,00; extra d’herbage et d’embouche 1030,00-1180,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 16 décembre Amenés : 194 dont 166 broutards. En bovins d’élevage, la faiblesse de l’offre et une conjoncture très calme dans la viande n’incite pas les engraisseurs spécialisés à acquérir du maigre en cette période traditionnellement très calme dans le secteur maigre. Les cours sont maintenus dans les bonnes femelles proches de la finition. Le reste est invendu. En broutards, la présentation est réduite et la qualité n’est pas au rendez vous avec beaucoup d’animaux de médiocre qualité qui ne satisfont pas les quelques acheteurs présents. Les transactions sont laborieuses avec des tarifs tirés vers le bas, que ce soit pour les mâles comme pour les laitonnes. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 460,00-570,00; convenables 570,00-620,00; supérieurs 630,00-740,00; extra 750,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 690,00-840,00; Croisés 12-24 mois 690,00-840,00; Maine-Anjou 20-24 mois 840,00-970,00; Croisés 20-24 mois 840,00-940,00; Croisés Charolais bons 940,00-1070,00; 24-30 mois 1070,00-1250,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-750,00; 20-24 mois 750,00-940,00; 24-30 mois 940,00-1040,00; meilleures 24-30 mois 1040,00-1130,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1130,00-1330,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 460,00-560,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-620,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 560,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1040,00; extra d’herbage et d’embouche 1040,00-1180,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1030,00; extra d’herbage et d’embouche 1030,00-1180,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Amenés : 318. En bovins d’élevage, les cours pratiqués dans la viande freinent fortement la demande des engraisseurs spécialisés qui se font de plus en plus rares. Quelques bonnes génisses sont présentées mais ont trouvé preneurs avec difficulté et surtout à des tarifs plus bas qu’espéré par le vendeur. En broutards, les effectifs sont convenables en nombres mais la qualité est assez ordinaire. Les transactions sont toujours aussi calme avec des tarifs tirés vers le bas notamment pour quelques lots de bons limousins. Les très bons Charolais et Maine Anjou sont moins touchés. La marchandise médiocre est délaissée. En femelles, les bonnes laitonnes lourdes trouvent preneurs mais sont rares tandis que les petites et légères trouvent difficilement acquéreurs à des prix dérisoires. (L.C.) A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 460,00-570,00; convenables 570,00-620,00; supérieurs 630,00-740,00; extra 750,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 690,00-840,00; Croisés 12-24 mois 690,00-840,00; Maine-Anjou 20-24 mois 840,00-970,00; Croisés 20-24 mois 840,00-940,00; Croisés Charolais bons 940,00-1070,00; 24-30 mois 1070,00-1250,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-750,00; 20-24 mois 750,00-940,00; 24-30 mois 940,00-1040,00; meilleures 24-30 mois 1040,00-1130,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1130,00-1330,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 460,00-560,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-620,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 560,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1040,00; extra d’herbage et d’embouche 1040,00-1180,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1030,00; extra d’herbage et d’embouche 1030,00-1180,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 2 décembre Amenés : 319. En bovins d’élevage,seules quelques bêtes sont présentées à la vente et trouvent preneurs à des tarifs juste maintenus. En broutards, l’activité commerciale demeure lourde. Les apports sont plus étoffés et de qualité hétérogène. Les acheteurs trient sévèrement les marchandises en fonction de besoins précis. Les bons mâles lourds charolais ou Maine Anjou trouvent acquéreurs facilement à des tarifs reconduits. La vente demeure tendue pour les animaux limousins, ou croisés ainsi que la marchandise plus commune. En femelles, les bonnes laitonnes lourdes sont normalement négociées pour les engraisseurs spécialisés de la région. Les petites ou de qualité plus ordinaire sont difficiles à placer. (L.C.) A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 460,00-570,00; convenables 570,00-620,00; supérieurs 630,00-740,00; extra 750,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-460,00; convenables 460,00-530,00; lourdes supérieures 530,00-600,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 690,00-840,00; Croisés 12-24 mois 690,00-840,00; Maine-Anjou 20-24 mois 840,00-970,00; Croisés 20-24 mois 840,00-940,00; Croisés Charolais bons 940,00-1070,00; 24-30 mois 1070,00-1250,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-750,00; 20-24 mois 750,00-940,00; 24-30 mois 940,00-1040,00; meilleures 24-30 mois 1040,00-1130,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1130,00-1330,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 460,00-560,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-620,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 560,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1040,00; extra d’herbage et d’embouche 1040,00-1180,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 560,00-730,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 730,00-940,00; d’herbage et d’embouche jeunes 940,00-1030,00; extra d’herbage et d’embouche 1030,00-1180,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Sécheresse - Prix du lait - FDSEA-JA 50
Sécheresse 2022 : les agriculteurs face à une « situation critique »
La FDSEA et les Jeunes agriculteurs de la Manche ont tiré la sonnette d’alarme, lundi 8 août 2022 à Saint-Lô, sur les difficultés…
Publicité