Aller au contenu principal
Font Size

LAVAL - JUILLET 2007

Mardi 31 juillet Amenés 235, dont 214 broutards et 2 amouillantes. En élevage, la présentation est limitée. Les échanges sont suivis avec des tarifs reconduits pour le bon cheptel destiné à l’embouche ainsi que pour les bonnes herbagères. En broutards, le commerce se montre plus régulier avec des cours soutenus pour les bons lots de mâles. En revanche, la vente demeure calme mais les tarifs sont stables pour les animaux de choix plus commun. En femelles, les échanges sont fluides avec une bonne tenue des prix dans les laitonnes de qualité. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 700,00-750,00-720,00 (=); extra 750,00-820,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 700,00-1020,00; Croisés Charolais bons 970,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-770,00; 20-24 mois 770,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-680,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 400,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 650,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-960,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 960,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 24 juillet Amenés 171, dont 145 broutards et 3 amouillantes. En élevage, les apports sont modestes et juste suffisants pour une demande plus motivée face au meilleur commerce dans la viande et au bon état d’enherbement des prairies. la vente est assez soutenue avec des tarifs bien défendus dans le bon cheptel proche de la finition. Les animaux de qualité inférieure ou trop âgés demeurent peu sollicités. En broutards, l’offre est limitée et de qualité assez ordinaire ce qui pénalise les acheteurs pour constituer de lots homogènes de mâles de qualité. La vente est cependant assez soutenue avec des tarifs assez fermes pour les bons mâles et meilleures femelles. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 700,00-750,00-720,00 (+5,00); extra 750,00-820,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 700,00-1020,00; Croisés Charolais bons 970,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-770,00; 20-24 mois 770,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-680,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 400,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 650,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-960,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 960,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 3 juillet Amenés 239, dont 190 broutards et aucune amouillante. En élevage, l’ambiance commerciale est calme, les acheteurs ayant des besoins toujours mesurés. La demande est sélective avec un maintien des cours pour les rares femelles de qualité (génisses et jeunes vaches). L’écoulement est plus irrégulier avec une pression plus ou moins marquée sur les prix dans le reste des marchandises. En broutards, si la tendance reste calme, la demande est toutefois un peu mieux suivie dans la marchandise de qualité et haut de gamme (mâles et femelles blondes d’Aquitaine). Les transactions sont régulières avec une relative stabilité des cours pour les mâles et femelles convenables. Le placement est plus aléatoire dans les génisses ordinaires. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 585,00-675,00; convenables 675,00-740,00-707,50 (=); extra 740,00-810,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-770,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 690,00-1010,00; Croisés Charolais bons 960,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-760,00; 20-24 mois 760,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-670,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 390,00-640,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 640,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 690,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 790,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
incendie
Toujours plus chaud, l’été normand s’enflamme
Face à l’augmentation du nombre d’incendies, la vigilance portée aux facteurs de risques liés aux travaux d’été doit être…
Publicité