Aller au contenu principal

LAVAL - JUIN 2007

Mardi 26 juin Amenés 166, dont 146 broutards et aucune amouillante. En élevage, le commerce du maigre est perturbé par le mauvais commerce de la viande. La tension commerciale est toujours présente mais les cours arrivent à se maintenir pour la bonne marchandise, ce qui n’est pas le cas pour celle ordinaire surtout si elle est âgée. En broutards, le petit effectif présenté ce matin sous le foirail permet d’atténuer la tension commerciale qui perdure depuis un moment. En mâles, les cours sont toujours malmenés. À l’inverse, les femelles arrivent à trouver preneur mais à des tarifs inchangés. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 585,00-675,00; convenables 675,00-740,00-707,50 (+0,50); extra 740,00-810,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-770,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 690,00-1010,00; Croisés Charolais bons 960,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-760,00; 20-24 mois 760,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-670,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 390,00-640,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 640,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 690,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 790,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 19 juin Amenés 246, dont 206 broutards et aucune amouillante. En élevage, si quelques femelles blondes d’Aquitaine se vendent régulièrement à des tarifs revus toutefois à la baisse, la tension commerciale demeure importante dans la marchandise ordinaire, surtout si elle est âgée. En broutards, le mauvais commerce persiste avec une demande toujours très limitée face à l’effondrement des cours du jeune bovin. Le placement est laborieux avec des tarifs toujours malmenés dans les mâles. Même les bons sujets voient leurs cours s’effriter. En revanche, la vente est régulière pour les femelles, peu offertes, pour lesquelles les prix sont reconduits. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 585,00-675,00; convenables 675,00-740,00-707,00 (=); extra 740,00-810,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-770,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 690,00-1010,00; Croisés Charolais bons 960,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-760,00; 20-24 mois 760,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-670,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 390,00-640,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 640,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 690,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 790,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 12 juin Amenés 234, dont 189 broutards et 11 amouillantes. En élevage, la tension commerciale reste importante face au mauvais commerce dans le secteur viande. Les transactions sont sélectives et les cours sont très discutés que ce soit dans les femelles de qualité, destinées à l’embouche ou pour les laitières d’herbage. En broutards, l’activité commerciale reste tendue pour les mâles pour lesquels la demande est prudente et peu active. Les échanges sont sélectifs avec une dégradation des cours, notamment pour les sujets de moyenne conformation. La bonne marchandise est également pénalisée mais dans une moindre mesure. Les transactions sont également très calmes dans les femelles avec des tarifs en baisse. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 585,00-675,00; convenables 675,00-740,00; extra 740,00-810,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-770,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 690,00-1010,00; Croisés Charolais bons 960,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-760,00; 20-24 mois 760,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-670,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 390,00-640,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 640,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 690,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 790,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 5 juin Amenés 271, dont 220 broutards et 13 amouillantes. En élevage, le mauvais commerce de la viande continue de peser sur le maigre. Les cours sont en baisse avec un commerce qui tarde sur la foire. Toute la marchandise est pénalisée, que ce soit les femelles de qualité destinées à l’embouche ou les laitières d’herbage. En broutards, l’ambiance commerciale est morose sur le marché aux broutards. Seuls les très bons lots de mâles réussissent à maintenir leurs prix sous la pression du mauvais commerce du jeune bovin. Le reste des sujets mâles ou femelles sont délaissés avec une baisse des cours. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 525,00-625,00; convenables 655,00-735,00; extra 745,00-835,00; plus lourds 845,00-885,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-850,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 690,00-940,00; Croisés 18-24 mois 690,00-1010,00; Croisés Charolais bons 960,00-1160,00; 24-30 mois 1210,00-1260,00. Génisses Croisées 16-20 mois 640,00-790,00; 20-24 mois 790,00-1120,00; 24-30 mois 960,00-1290,00; meilleures 24-30 mois 1290,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1490,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-670,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 390,00-640,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 640,00-750,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 690,00-990,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 990,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1140,00-1290,00; extra d’herbage et d’embouche 1290,00-1440,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 790,00-990,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 990,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1140,00-1240,00; extra d’herbage et d’embouche 1240,00-1390,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
La nouvelle équipe de JA 61
La restauration collective épluchée en AG
Vendredi 25 septembre, les Jeunes agriculteurs étaient réunis en assemblée générale à Montabard. La nouvelle équipe avait choisi…
Publicité