Aller au contenu principal
Font Size

LAVAL - MAI 2008

Mardi 27 mai Amenés 285, dont 242 broutards. En élevage, la présentation est en retrait avec une offre de qualité en bœufs permettant une vente assez fluide et une meilleure tenue des prix. En revanche, face à la prudence toujours accrue des engraisseurs, la commercialisation reste sélective avec des tarifs discutés pour le bétail ordinaire ou long à finir. Les transactions sont régulières pour les bonnes femelles avec du gabarit et proche de la finition mais les tarifs n’évoluent pas. En broutards, les apports sont moins étoffés et de meilleure qualité d’ensemble. La demande est plus soutenue dans les bons mâles Charolais, Limousins ou Maine Anjou avec des tarifs en progression. Les sujets plus communs bénéficient également d’un meilleur commerce avec des tarifs qui oscillent entre stabilité et légère plus value. En revanche, les laitonnes demeurent difficiles à négocier avec des tarifs tirés vers le bas. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 500,00-600,00; convenables 600,00-670,00-635,00 (+20,00); supérieurs 670,00-730,00; extra 730,00-780,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 20 mai Amenés 359, dont 244 broutards. En élevage, si la meilleure tenue de la viande donne un peu de tonus à la vente du maigre, les acheteurs demeurent pourtant très prudents dans le choix des animaux face aux coûts élevés de l’alimentation et de la valorisation finale. Les transactions sont assez fluides pour les bonnes femelles avec du gabarit et proche de la finition. L’écoulement est également suivi pour les bonnes herbagères. En revanche, les animaux plus communs et les vaches âgées sont d’un placement plus aléatoire avec des tarifs discutés. En broutards, la présentation est régulière mais la demande reste très calme. Cependant, les bons mâles charolais ou Maine Anjou suscitent un peu plus d’intérêt chez les acheteurs qui acceptent quelques plus values. En revanche, le commerce reste long avec des tarifs toujours discutés et tirés vers le bas pour le reste des mâles ainsi que dans les femelles communes. Les bonnes laitonnes lourdes restent recherchées pour des mises en place régionale et sont normalement valorisées. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 480,00-580,00; convenables 580,00-650,00-615,00 (=); supérieurs 650,00-710,00; extra 710,00-760,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 13 mai Amenés 167, dont 121 broutards. En élevage, les conditions climatiques sont plus propices à la mise à l’herbe, ce qui diminue les apports sur la place. La présentation va commencer à être de meilleure qualité car les animaux vont pouvoir se refaire avec une bonne alimentation, plus riche et moins couteuse. Les échanges sont fluides, mais sans euphorie, et les tarifs restent réguliers pour l’instant. En broutards, l’animation sur le secteur broutard reste identique aux semaines passées. Seuls les bons de mâles de races pures s’écoulent facilement mais à des cours toujours peu valorisant. Les sujets plus communs trouvent difficilement preneurs car les acheteurs régionaux sont toujours démotivés pour acquérir cette marchandise. En femelles, la tendance est semblable aux mâles. Les bonnes laitonnes blondes d’Aquitaine se vendent normalement alors que la moyenne marchandise se situe toujours sur un marché difficile. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 480,00-580,00; convenables 580,00-650,00; supérieurs 650,00-700,00; extra 700,00-750,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 6 mai Amenés 286, dont 187 broutards. En élevage, les conditions climatiques sont plus favorables à la pousse de l’herbe mais la prudence des acheteurs (engraisseurs et herbagers) reste de rigueur face à la valorisation finale des animaux. La vente est régulière avec des tarifs stables dans les bonnes génisses et les vaches viandées destinées à l’embouche. Les bonnes herbagères sont également recherchées mais dès que la marchandise est plus commune, les tarifs sont très discutés. Le bétail âgé ou trop maigre est invendu. En broutards, si les très bons lots de mâles, peu offerts, trouvent preneurs à des tarifs maintenus, les débouchés sont beaucoup plus difficiles à obtenir dès que la marchandise est ordinaire. Les transactions sont également très discutées pour les femelles dont les tarifs peinent à se maintenir. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 480,00-580,00; convenables 580,00-650,00; supérieurs 650,00-700,00; extra 700,00-750,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 420,00-500,00; convenables 500,00-560,00; lourdes supérieures 560,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-850,00; Croisés 12-24 mois 700,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 980,00-1100,00; 24-30 mois 1200,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 960,00-1070,00; meilleures 24-30 mois 1070,00-1150,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1150,00-1350,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 580,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 750,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité