Aller au contenu principal

LAVAL - MAI 2009

Mardi 26 mai Amenés 289, dont 201 broutards. En bovins maigres, les apports sont moins étoffés. Mis à part quelques très bonnes bêtes de forme, vite négociées à des tarifs soutenus, le commerce est un peu plus lent, notamment pour les animaux inférieurs, âgés ou trop gras. En broutards, l’activité commerciale reste fluide avec une bonne tenue des cours en ce qui concerne les bons lots de mâles de qualité. Les sujets plus ordinaires trouvent preneurs mais avec plus de difficultés. En laitonnes, la demande est toujours atone et les prix restent bas. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 520,00-640,00; convenables 640,00-720,00; supérieurs 720,00-820,00; extra 830,00-880,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-470,00; convenables 470,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-610,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-910,00; Croisés 12-24 mois 700,00-910,00; Maine-Anjou 20-24 mois 910,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-750,00; 20-24 mois 750,00-1000,00; 24-30 mois 1000,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-610,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 610,00-810,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650,00-900,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 900,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 19 mai Amenés 325, dont 211 broutards. En bovins maigres, l’activité commerciale est plus tendue. Les acheteurs montrent des besoins mais restent très prudents face aux tarifs pratiqués dans la viande. Le tri est plus sévère au détriment des vaches âgées ou présentant peu de perspectives d’avenir. La bonne marchandise reste toutefois normalement valorisée. En broutards, peu d’évolution à noter. Les échanges demeurent suivis dans les bons lots de mâles charolais pour lesquels les tarifs sont bien maintenus. En revanche, les acheteurs portent moins d’intérêt à la marchandise commune. Les laitonnes demeurent difficiles à placer ou à petits prix. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 520,00-640,00; convenables 640,00-720,00; supérieurs 720,00-820,00; extra 830,00-880,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-470,00; convenables 470,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-610,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-910,00; Croisés 12-24 mois 700,00-910,00; Maine-Anjou 20-24 mois 910,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-750,00; 20-24 mois 750,00-1000,00; 24-30 mois 1000,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-610,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 610,00-810,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-810,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 810,00-1000,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1000,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-800,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-1010,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1010,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 12 mai Amenés 329, dont 256 broutards. En bovins maigres, les apports sont plus étoffés. La demande est assez réservée face au cours pratiqués dans le secteur viande. Toutefois, les animaux recherchés demeurent les bovins de qualité et de bonne conformation. Les transactions restent laborieuses dans les animaux communs. En broutards, l’offre est régulière. L’activité commerciale demeure fluide dans les bons mâles de qualité avec des tarifs soutenus. Le commerce est beaucoup plus délicat dans les sujets communs. La vente est très calme pour les bonnes laitonnes de race à viande. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 500,00-620,00; convenables 620,00-700,00; supérieurs 700,00-800,00; extra 810,00-860,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-470,00; convenables 470,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-610,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-910,00; Croisés 12-24 mois 700,00-910,00; Maine-Anjou 20-24 mois 910,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-750,00; 20-24 mois 750,00-1000,00; 24-30 mois 1000,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-610,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 610,00-810,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-810,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 810,00-1000,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1000,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-800,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-1010,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1010,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 5 mai Amenés 253, dont 204 broutards. En bovins maigres, l’activité reste pénalisée par la faiblesse des cours pratiqués dans le secteur des animaux finis. Les engraisseurs et les herbagers demeurent réticents à l’achat et seuls les animaux de qualité et lourds trouvent une valorisation satisfaisante. La vente est normale, sans plus, pour les herbagères avec des tarifs sans grande évolution. Les transactions sont sélectives pour le bétail de qualité inférieure ou trop maigre. En broutards, les transactions demeurent régulières pour les mâles Charolais bien conformés, mais les tarifs élevés pratiqués sont sensiblement les mêmes que ces dernières semaines. La demande est également suivie pour les animaux convenant à faire des jeunes bovins de moins d’un an (Blonds d’Aquitaine, Parthenay, Limousins). Le marasme se poursuit pour les femelles, faute de demande. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 500,00-620,00; convenables 620,00-700,00; supérieurs 700,00-800,00; extra 810,00-860,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 340,00-470,00; convenables 470,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-610,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 700,00-910,00; Croisés 12-24 mois 700,00-910,00; Maine-Anjou 20-24 mois 910,00-1050,00; Croisés 20-24 mois 850,00-960,00; Croisés Charolais bons 960,00-1120,00; 24-30 mois 1120,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 650,00-750,00; 20-24 mois 750,00-1000,00; 24-30 mois 1000,00-1100,00; meilleures 24-30 mois 1100,00-1200,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1200,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-610,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 510,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 610,00-810,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-810,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 810,00-1000,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1000,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610,00-800,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-1010,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1010,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité