Aller au contenu principal

LAVAL - MARS 2007

Mardi 27 mars Amenés 346, dont 243 broutards et 5 amouillantes. En élevage, les acheteurs ont des besoins mais ils restent prudents dans leurs achats, compte tenu du climat commercial dans la viande. La modestie des apports les obligent toutefois à accepter les prix élevés pratiqués notamment dans le cheptel de qualité destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente reste tendue dans la marchandise ordinaire ainsi que pour les vaches âgées. En broutards, l’activité commerciale demeure calme dans l’ensemble. Si les quelques lots de mâles de qualité s’écoulent sans difficulté à des tarifs fermes, le commerce demeure sélectif pour les broutards ordinaires. En femelles, les transactions sont suivies avec des tarifs stables. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-760,00; extra 770,00-850,00; plus lourds 850,00-950,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-820,00; 20-24 mois 820,00-1130,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 20 mars Amenés 263, dont 204 broutards et 8 amouillantes. En élevage, les besoins sont plus importants mais les acheteurs freinent un peu leurs achats, compte tenu des prix élevés déjà pratiqués. La vente est fluide mais sans incidence sur les cours pour l’ensemble du cheptel destiné à l’embouche ou à l’herbage. En broutards, les apports sont de qualité assez médiocre. Si les quelques lots de mâles de qualité se vendent sans difficulté à des tarifs soutenus, la vente est plutôt sélective. Les cours sont discutés pour la marchandise ordinaire. En femelles, le commerce est également plus calme dans l’ensemble. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00; extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 13 mars Amenés 289, dont 168 broutards et 1 amouillante. En élevage, les échanges sont lents et assez tardifs face au cours élevés exercés actuellement sur le marché. Les transactions sont difficiles pour le cheptel destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente est tendue dans la moyenne marchandise et les vaches âgées. En broutards, la présentation est peu étoffée et de qualité assez moyenne. Le commerce est très discuté bien que les cours soient maintenus pour l’ensemble des mâles. En femelles, la vente est calme avec tarifs qui restent inchangés. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00-715,00 (=); extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 6 mars Amenés 320, dont 239 broutards et 3 amouillantes. En élevage, les prairies détrempées et un commerce assez morose dans la viande incitent les acheteurs à la prudence malgré leurs besoins de renouvellement. Les transactions sont régulières pour le cheptel bien conformé, destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente est plus difficile dans la moyenne marchandise ainsi que pour les vaches âgées. En broutards, les acheteurs se tournent vers les lots réguliers de mâles, bien conformés dont la vente est fluide avec une légère fermeté des prix. En revanche, les mâles de moyenne conformation sont difficiles à placer mais leurs cours restent sensiblement maintenus. En femelles, la vente est régulière dans la même gamme de prix. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00; extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
Publicité