Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

LAVAL - MARS 2007

Mardi 27 mars Amenés 346, dont 243 broutards et 5 amouillantes. En élevage, les acheteurs ont des besoins mais ils restent prudents dans leurs achats, compte tenu du climat commercial dans la viande. La modestie des apports les obligent toutefois à accepter les prix élevés pratiqués notamment dans le cheptel de qualité destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente reste tendue dans la marchandise ordinaire ainsi que pour les vaches âgées. En broutards, l’activité commerciale demeure calme dans l’ensemble. Si les quelques lots de mâles de qualité s’écoulent sans difficulté à des tarifs fermes, le commerce demeure sélectif pour les broutards ordinaires. En femelles, les transactions sont suivies avec des tarifs stables. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-760,00; extra 770,00-850,00; plus lourds 850,00-950,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-820,00; 20-24 mois 820,00-1130,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 20 mars Amenés 263, dont 204 broutards et 8 amouillantes. En élevage, les besoins sont plus importants mais les acheteurs freinent un peu leurs achats, compte tenu des prix élevés déjà pratiqués. La vente est fluide mais sans incidence sur les cours pour l’ensemble du cheptel destiné à l’embouche ou à l’herbage. En broutards, les apports sont de qualité assez médiocre. Si les quelques lots de mâles de qualité se vendent sans difficulté à des tarifs soutenus, la vente est plutôt sélective. Les cours sont discutés pour la marchandise ordinaire. En femelles, le commerce est également plus calme dans l’ensemble. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00; extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 13 mars Amenés 289, dont 168 broutards et 1 amouillante. En élevage, les échanges sont lents et assez tardifs face au cours élevés exercés actuellement sur le marché. Les transactions sont difficiles pour le cheptel destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente est tendue dans la moyenne marchandise et les vaches âgées. En broutards, la présentation est peu étoffée et de qualité assez moyenne. Le commerce est très discuté bien que les cours soient maintenus pour l’ensemble des mâles. En femelles, la vente est calme avec tarifs qui restent inchangés. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00-715,00 (=); extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 6 mars Amenés 320, dont 239 broutards et 3 amouillantes. En élevage, les prairies détrempées et un commerce assez morose dans la viande incitent les acheteurs à la prudence malgré leurs besoins de renouvellement. Les transactions sont régulières pour le cheptel bien conformé, destiné à l’embouche ou à l’herbage. La vente est plus difficile dans la moyenne marchandise ainsi que pour les vaches âgées. En broutards, les acheteurs se tournent vers les lots réguliers de mâles, bien conformés dont la vente est fluide avec une légère fermeté des prix. En revanche, les mâles de moyenne conformation sont difficiles à placer mais leurs cours restent sensiblement maintenus. En femelles, la vente est régulière dans la même gamme de prix. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 570,00-670,00; convenables 680,00-750,00; extra 760,00-840,00; plus lourds 840,00-940,00. Broutardes femelles petites ordinaires 430,00-530,00; convenables 530,00-630,00; lourdes supérieures 650,00-880,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 720,00-970,00; Croisés 18-24 mois 720,00-1030,00; Croisés Charolais bons 980,00-1230,00; 24-30 mois 1230,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 660,00-810,00; 20-24 mois 810,00-1120,00; 24-30 mois 980,00-1330,00; meilleures 24-30 mois 1330,00-1420,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1420,00-1570,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-690,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-660,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 660,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-1010,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1010,00-1230,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1230,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-1020,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1020,00-1200,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1200,00-1300,00; extra d’herbage et d’embouche 1300,00-1480,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité