Aller au contenu principal

LAVAL - MARS 2008

Mardi 18 mars Amenés 321, dont 248 broutards. En élevage, le marché du maigre ne reflète pas le même engouement que les années précédentes. Le coût de l’aliment et les perspectives actuelles de la viande n’incitent pas les engraisseurs à acquérir du maigre pour le moment. Les transactions sont normales avec des tarifs reconduits dans le bon cheptel d’embouche mais les échanges restent sélectifs avec des tarifs très discutés dès que la marchandise est plus ordinaire. En broutards, les transactions sont lentes et sélectives au détriment des broutards ordinaires ou trop lourds. La vente est normale, sans plus, avec des tarifs reconduits pour les bons mâles de 300-350 kg... En laitonnes, les échanges sont réguliers mais dans une gamme de prix plus restreinte. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 455,00-555,00; convenables 575,00-655,00; extra 695,00-775,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-480,00; convenables 480,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-640,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 650,00-850,00; Croisés 12-24 mois 650,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 900,00-1100,00; 24-30 mois 1100,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 600,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 1070,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1220,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1220,00-1300,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-780,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 600,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 780,00-1050,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1050,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 11 mars Amenés 306, dont 243 broutards. En élevage, l’écoulement se montre assez fluide en cheptel de qualité ainsi que pour les bons bœufs, mais les tarifs évoluent très peu compte tenu des coûts de production. La vente reste sélective pour le bétail d’embouche ordinaire. L’offre en herbagères est encore peu conséquente alors que la demande commence à se faire sentir. En broutards, la présentation est plus étoffée mais avec une grande majorité de femelles. Les transactions demeurent difficiles dans l’ensemble des mâles avec des tarifs toujours tirés ver le bas. En femelles, les petites laitonnes trouvent preneurs pour l’export sur l’Espagne mais avec des tarifs en baisse. La vente est plus aléatoire dans les femelles lourdes. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 455,00-555,00; convenables 575,00-655,00; extra 695,00-775,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 380,00-480,00; convenables 480,00-540,00; lourdes supérieures 540,00-640,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 650,00-850,00; Croisés 12-24 mois 650,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 900,00-1100,00; 24-30 mois 1100,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 600,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 1070,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1220,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1220,00-1300,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-780,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 600,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 780,00-1050,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1050,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 4 mars Amenés 230, dont 194 broutards. En élevage, la demande est suivie dans le cheptel convenable destiné à l’embouche ainsi qu’en bonnes herbagères, peu offertes. En revanche, dès que l’on descend dans la qualité des animaux, la commercialisation est beaucoup plus sélective, au détriment des vaches âgées ou les sujets manquants d’avenir. En broutards, les éleveurs sont découragés face au manque de débouché et aux perspectives peu encourageante sur l’Italie. Les apports étaient pourtant très faibles ce matin, les éleveurs ont limité leurs sorties de peur de ne pouvoir les vendre. Malgré cela, les transactions sont laborieuses avec des tarifs tirés vers le bas. Dans les femelles, les échanges sont également très calmes malgré une sortie encore possible sur le marché espagnol. Leurs tarifs sont revus à la baisse. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 470,00-570,00; convenables 590,00-670,00-630,00 (-10,00); extra 710,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 390,00-490,00; convenables 490,00-550,00; lourdes supérieures 550,00-650,00. Bœufs Maine-Anjou 12-24 mois 650,00-850,00; Croisés 12-24 mois 650,00-850,00; Maine-Anjou 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés 20-24 mois 850,00-980,00; Croisés Charolais bons 900,00-1100,00; 24-30 mois 1100,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 600,00-780,00; 20-24 mois 780,00-960,00; 24-30 mois 1070,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1220,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1220,00-1300,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 500,00-600,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 410,00-550,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 600,00-700,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-780,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 800,00-950,00; d’herbage et d’embouche jeunes 950,00-1050,00; extra d’herbage et d’embouche 1050,00-1200,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 600,00-750,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 780,00-1050,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1050,00-1100,00; extra d’herbage et d’embouche 1100,00-1250,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité