Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

LAVAL - OCTOBRE 2006

Mardi 31 octobre Amenés 247, dont 230 broutards et 3 amouillantes. En élevage, l’offre est insignifiante et ne permet pas de donner une tendance précise. En broutards, la présentation est limitée pour ce marché de veille de Toussaint. La vente est très calme avec des invendus dans les mâles. Les échanges sont également tendus pour les femelles. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 580,00-680,00; convenables 690,00-760,00-725,00 (=); extra 770,00-850,00; plus lourds 850,00-950,00. Broutardes femelles petites ordinaires 440,00-540,00; convenables 540,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-890,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 740,00-990,00; Croisés 18-24 mois 740,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 680,00-830,00; 20-24 mois 830,00-1140,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 470,00-710,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 430,00-680,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 680,00-780,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 720,00-1030,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1030,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 820,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 24 octobre Amenés 391, dont 341 broutards et 8 amouillantes. En élevage, la modestie de l’offre permet un écoulement assez régulier et des tarifs sensiblement reconduits pour les animaux biens conformés et proche de la finition. La sélection est toujours marquée pour le reste des animaux présentés. En broutards, l’ambiance commerciale demeure assez tendue malgré une offre moins importante. Si la vente est normale avec un maintien des prix pour les quelques très bons lots homogènes blonds d’Aquitaine, charolais ou croisés, les échanges sont plus discutés avec des tarifs juste maintenus pour les bons limousins, plus difficile à négocier. En femelles, les très bonnes laitonnes, indemnes d’IBR restent sollicitées et normalement valorisées par les éleveurs régionaux. Les transactions sont plus tendues pour les femelles communes. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 580,00-680,00; convenables 690,00-760,00-725,00 (=); extra 770,00-850,00; plus lourds 850,00-950,00. Broutardes femelles petites ordinaires 440,00-540,00; convenables 540,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-890,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 740,00-990,00; Croisés 18-24 mois 740,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 680,00-830,00; 20-24 mois 830,00-1140,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 470,00-710,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 430,00-680,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 680,00-780,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 720,00-1030,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1030,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 820,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 17 octobre Amenés 503, dont 433 broutards et 2 amouillantes. En élevage, la vente est calme avec des tarifs reconduits pour les animaux bien conformés et proche de la finition. Les échanges restent sélectifs pour le reste des animaux présentés mais la modestie de l’offre permet le maintien des prix. En broutards, les apports sont plus étoffés et couvrent facilement les besoins des acheteurs. La vente se montre assez suivie avec des tarifs stables pour les bons lots de mâles homogènes ainsi que pour les mâles de race pure (Blonds d’Aquitaine, Limousins, Rouges des prés ou Charolais). En revanche, les échanges sont plus sélectifs dans la marchandise ordinaire. Dans les femelles, la commercialisation est régulière pour les quelques très bonnes laitonnes, indemnes d’IBR, et sollicitées par des éleveurs régionaux. Les transactions sont lentes avec une stabilité des cours pour les femelles communes. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 580,00-680,00; convenables 690,00-760,00; extra 770,00-850,00; plus lourds 850,00-950,00. Broutardes femelles petites ordinaires 440,00-540,00; convenables 540,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-890,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 740,00-990,00; Croisés 18-24 mois 740,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 680,00-830,00; 20-24 mois 830,00-1140,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 470,00-710,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 430,00-680,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 680,00-780,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 720,00-1030,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1030,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 820,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité