Aller au contenu principal

LAVAL - SEPTEMBRE 2006

Mardi 19 septembre Amenés 346, dont 314 broutards et 3 amouillantes. En élevage, la commercialisation est plus calme, les acheteurs étant plus prudents dans leurs achats face au mauvais commerce dans la viande. La vente est toutefois suivie avec des tarifs stables pour le cheptel de qualité destiné à l’embouche. L’écoulement est plus lent avec des tarifs plus discutés pour les sujets ordinaires , âgés ou trop maigres. En broutards, les transactions se montrent plus difficiles avec des tarifs discutés voire en légère baisse dans l’ensemble des mâles. Seul les très bons lots de mâles réussissent à maintenir leur prix. En femelles, la demande est régulière pour les bonnes laitonnes lourdes mais l’écoulement est plus difficile pour celles plus ordinaires et légères. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 590,00-690,00; convenables 710,00-780,00-745,00 (-10,00); extra 780,00-860,00; plus lourds 860,00-960,00. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-650,00; lourdes supérieures 670,00-900,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 750,00-1000,00; Croisés 18-24 mois 750,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 690,00-840,00; 20-24 mois 840,00-1150,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 480,00-720,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 440,00-690,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 690,00-790,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 730,00-1030,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1030,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 830,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 12 septembre Amenés 395, dont 367 broutards et aucune amouillante. En élevage, la présentation est plus hétérogène. Les échanges restent suivis avec une bonne tenue des cours pour le bon cheptel destiné à l’embouche. Le commerce est plus sélectif pour la marchandise ordinaire. Les animaux âgés ou trop maigres étant les plus difficiles à placer. En broutards, on observe une bonne activité commerciale avec des acheteurs plus nombreux notamment venus du Nord de la France, compte tenu des restrictions sanitaires dans leur région en raison de la fièvre catarrhale. La vente est facile avec une bonne tenue des cours dans l’ensemble des mâles et femelles de qualité. L’écoulement est normal et les tarifs sont stables pour les animaux plus communs. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 720,00-790,00-755,00 (=); extra 790,00-870,00; plus lourds 870,00-970,00. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-650,00; lourdes supérieures 670,00-900,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 760,00-1000,00; Croisés 18-24 mois 760,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 700,00-850,00; 20-24 mois 850,00-1150,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 490,00-730,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-700,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 700,00-800,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 740,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 840,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 5 septembre Amenés 489, dont 434 broutards et 9 amouillantes. En élevage, l’offre est un peu plus représentative avec la présence d’un bon lot de vaches de qualité vendu rapidement à des tarifs fermes. La vente est normale dans la marchandise ordinaire, voire plus sélective pour les animaux âgés ou trop maigres. En broutards, la commercialisation reste soutenue avec une demande active de la part des acheteurs présents. Les transactions sont fluides avec une fermeté des prix dans l’ensemble des mâles et femelles de qualité. Cette embellie profite également à la marchandise plus ordinaire. La vente reste calme pour les femelles légères convenant au marché espagnol. (L.C.). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 720,00-790,00; extra 790,00-870,00; plus lourds 870,00-970,00. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-650,00; lourdes supérieures 670,00-900,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 760,00-1000,00; Croisés 18-24 mois 760,00-1050,00; Croisés Charolais bons 1000,00-1250,00; 24-30 mois 1250,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 700,00-850,00; 20-24 mois 850,00-1150,00; 24-30 mois 1000,00-1350,00; meilleures 24-30 mois 1350,00-1450,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1450,00-1600,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 490,00-730,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-700,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 700,00-800,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 740,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1250,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1250,00-1350,00; extra d’herbage et d’embouche 1350,00-1550,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 840,00-1040,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 1040,00-1220,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1220,00-1320,00; extra d’herbage et d’embouche 1320,00-1500,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité