Aller au contenu principal

LAVAL - SEPTEMBRE 2007

Mardi 25 septembre Amenés 313 bovins d’élevage dont 286 broutards. En élevage, l’ambiance commerciale se montre assez calme, les acheteurs restant prudents dans leurs achats. La vente est sélective et si le bon cheptel de qualité et proche de la finition se valorise normalement, les animaux de second choix et les vaches âgées demeurent pénalisés. En broutards, la présentation est modeste et d’assez bonne qualité d’ensemble. Les transactions sont un peu plus régulières avec des tarifs mieux défendus pour les lots de mâles de qualité. En revanche, la commercialisation demeure difficile dans le second choix avec des cours toujours malmenés. En femelles, la vente est calme et les prix peinent à se maintenir. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 560,00-650,00; convenables 650,00-730,00; extra 740,00-790,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-620,00; lourdes supérieures 620,00-750,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 685,00-900,00; Croisés 18-24 mois 685,00-1000,00; Croisés Charolais bons 955,00-1050,00; 24-30 mois 1130,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 630,00-730,00; 20-24 mois 730,00-950,00; 24-30 mois 1000,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1350,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1350,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 435,00-665,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 385,00-635,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 635,00-745,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 685,00-945,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 945,00-1085,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 785,00-935,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 935,00-1125,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 18 septembre Amenés 253 bovins d’élevage, 232 broutards et 2 amouillantes. En élevage, la modestie de l’offre permet un écoulement assez régulier dans le cheptel de qualité, malgré la prudence des acheteurs face aux coûts alimentaires. Les vaches âgées ou manquant de finition sont délaissées. En broutards, la tendance baissière se confirme pour les mâles, malgré un effectif plus modeste. Les acheteurs sont très prudents et restent dans une position d’attente. Il en résulte un commerce très tendu et des tarifs très discutés dans les mâles. En femelles, le contexte commercial est très mauvais dans les broutards ce qui entraîne les laitonnes vers une baisse des prix, cependant limitée. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 560,00-650,00; convenables 650,00-730,00; extra 730,00-780,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-620,00; lourdes supérieures 620,00-750,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 685,00-900,00; Croisés 18-24 mois 685,00-1000,00; Croisés Charolais bons 955,00-1050,00; 24-30 mois 1130,00-1300,00. Génisses Croisées 16-20 mois 630,00-730,00; 20-24 mois 730,00-950,00; 24-30 mois 1000,00-1150,00; meilleures 24-30 mois 1150,00-1350,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1350,00-1400,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 435,00-665,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 385,00-635,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 635,00-745,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 685,00-945,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 945,00-1085,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 785,00-935,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 935,00-1125,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 11 septembre Amenés 532 bovins d’élevage, 482 broutards et 3 amouillantes. En élevage, la demande est plus réservée, compte tenu du prix de l’aliment et du mauvais commerce dans la viande. Hormis quelques bêtes de qualité proche de la finition, facilement négociées, les échanges sont plus difficiles avec une orientation à la baisse des cours pour le reste du cheptel d’embouche ainsi que pour les herbagères. En broutards, le commerce est catastrophique avec un apport très important. Les éleveurs se pressent pour vendre leurs animaux avant l’extension des zones réglementées concernant la fièvre catarrhale. Cet afflux de marchandise ne correspond pas aux besoins des acheteurs qui exercent une très forte pression sur les prix. Si les quelques animaux se sont vendus en début de marché à des tarifs convenables, le commerce s’est vite dégradé avec une baisse très prononcée et des invendus dans l’ensemble des mâles, surtout pour les croisés ordinaires. En femelles, la vente est régulière avec des tarifs stables. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 580,00-680,00; convenables 680,00-730,00; extra 730,00-800,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 685,00-935,00; Croisés 18-24 mois 685,00-1000,00; Croisés Charolais bons 955,00-1080,00; 24-30 mois 1130,00-1330,00. Génisses Croisées 16-20 mois 655,00-755,00; 20-24 mois 755,00-985,00; 24-30 mois 1025,00-1185,00; meilleures 24-30 mois 1185,00-1370,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1370,00-1420,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 435,00-665,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 385,00-635,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 635,00-745,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 685,00-945,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 945,00-1085,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 785,00-935,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 935,00-1125,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1085,00-1185,00; extra d’herbage et d’embouche 1185,00-1335,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc. Mardi 4 septembre Amenés 318 bovins d’élevage, 291 broutards et 3 amouillantes. En élevage, la commercialisation est régulière avec des tarifs sensiblement maintenus dans le cheptel de qualité ou proche de la finition. En revanche, la demande est plus réservée et les tarifs sont discutés pour la marchandise ordinaire ou trop âgée. En broutards, l’ambiance commerciale est plus tendue avec une demande plus réservée et des tarifs qui plafonnent dans les mâles de qualité. La tendance baissière se confirme pour les animaux de choix plus commun. En femelles, le placement est régulier avec des tarifs stables pour les bonnes laitonnes. L’écoulement est plus lent pour celles plus légères. (L.C). A la pièce : Broutards mâles petits ordinaires 600,00-700,00; convenables 700,00-750,00; extra 750,00-820,00; plus lourds inc. Broutardes femelles petites ordinaires 450,00-550,00; convenables 550,00-640,00; lourdes supérieures 660,00-780,00. Bœufs Maine-Anjou 18-24 mois 700,00-950,00; Croisés 18-24 mois 700,00-1020,00; Croisés Charolais bons 970,00-1100,00; 24-30 mois 1150,00-1350,00. Génisses Croisées 16-20 mois 670,00-770,00; 20-24 mois 770,00-1000,00; 24-30 mois 1040,00-1200,00; meilleures 24-30 mois 1200,00-1390,00; lourdes supérieures 24-30 mois 1390,00-1450,00. Vaches Normandes légères d’herbage et d’embouche âgées 450,00-680,00; Frisonnes légères d’herbage et d’embouche âgées 400,00-650,00; Normandes bonnes d’herbage et d’embouche 650,00-760,00; Maine-Anjou ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 700,00-960,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 960,00-1100,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00; Croisées ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 800,00-950,00; bonne conformation d’herbage et d’embouche 950,00-1140,00; d’herbage et d’embouche jeunes 1100,00-1200,00; extra d’herbage et d’embouche 1200,00-1350,00. Au kg vif : Broutards mâles inc. Broutardes femelles inc.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité