Aller au contenu principal

Production laitière
"L'avenir passe par l'entente franco-allemande"

Denis Ramspacher, producteur laitier dans le Bas-Rhin (100 ha de SAU), croit fermement en une entente « franco-allemande » sur le lait. Géographiquement proche des lands germaniques, il connaît sur le bout des doigts toute la gamme de distorsions entre les deux pays en matière agricole. Lors du conseil fédéral de la FDSEA, la semaine dernière à Saint-Lô, il a présenté sa vision de la filière.

Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
© ec

Ce que reproche Denis Ramspacher aux industriels français, c’est le lissage avec à la clé un alignement sur le prix lorsqu’il est bas en Allemagne, mais qui remonte très peu lorsque ce même prix reprend des couleurs. « À nous de nous organiser pour défendre les producteurs. Notre position syndicale était bonne en 2009. Le problème, c’est qu’en France, nous n’avons pas envie de nous séparer des quotas. En Allemagne, ils n’en veulent plus en raison de problème de gestion. Nous devons nous organiser avec les Allemands et les sensibiliser à notre vision des choses : la régulation n’a pas la même signification en France qu’en Allemagne ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité