Aller au contenu principal

Production laitière
"L'avenir passe par l'entente franco-allemande"

Denis Ramspacher, producteur laitier dans le Bas-Rhin (100 ha de SAU), croit fermement en une entente « franco-allemande » sur le lait. Géographiquement proche des lands germaniques, il connaît sur le bout des doigts toute la gamme de distorsions entre les deux pays en matière agricole. Lors du conseil fédéral de la FDSEA, la semaine dernière à Saint-Lô, il a présenté sa vision de la filière.

Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
© ec

Ce que reproche Denis Ramspacher aux industriels français, c’est le lissage avec à la clé un alignement sur le prix lorsqu’il est bas en Allemagne, mais qui remonte très peu lorsque ce même prix reprend des couleurs. « À nous de nous organiser pour défendre les producteurs. Notre position syndicale était bonne en 2009. Le problème, c’est qu’en France, nous n’avons pas envie de nous séparer des quotas. En Allemagne, ils n’en veulent plus en raison de problème de gestion. Nous devons nous organiser avec les Allemands et les sensibiliser à notre vision des choses : la régulation n’a pas la même signification en France qu’en Allemagne ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité