Aller au contenu principal

Production laitière
"L'avenir passe par l'entente franco-allemande"

Denis Ramspacher, producteur laitier dans le Bas-Rhin (100 ha de SAU), croit fermement en une entente « franco-allemande » sur le lait. Géographiquement proche des lands germaniques, il connaît sur le bout des doigts toute la gamme de distorsions entre les deux pays en matière agricole. Lors du conseil fédéral de la FDSEA, la semaine dernière à Saint-Lô, il a présenté sa vision de la filière.

Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
Denis Ramspacher, président de la FDSEA du Bas-Rhin, “nous devons jouer absolument la carte européenne, de concert avec les Allemands”.
© ec

Ce que reproche Denis Ramspacher aux industriels français, c’est le lissage avec à la clé un alignement sur le prix lorsqu’il est bas en Allemagne, mais qui remonte très peu lorsque ce même prix reprend des couleurs. « À nous de nous organiser pour défendre les producteurs. Notre position syndicale était bonne en 2009. Le problème, c’est qu’en France, nous n’avons pas envie de nous séparer des quotas. En Allemagne, ils n’en veulent plus en raison de problème de gestion. Nous devons nous organiser avec les Allemands et les sensibiliser à notre vision des choses : la régulation n’a pas la même signification en France qu’en Allemagne ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité