Aller au contenu principal
Font Size

Machinisme
Le banc d’essai tracteur peut vous aider à économiser du fioul

P our la 20e année consécutive, la Chambre d’agriculture de la Manche vous propose de tester votre tracteur au banc d’essai : cette opération a commencé en 1989 avec l’ancien banc mobile du CEMAGREF et se poursuit depuis 1995 avec l’association AILE, basée à Rennes.

Un essai complet
Le banc d’essai tracteur AILE permet de mieux connaître les performances de son tracteur en mesurant la puissance à la prise de force, le couple, les consommations horaire (l/h) et spécifique (g/kWh), le débit d’injection ... aux différents régimes. Vous pouvez ainsi savoir si votre tracteur est bien réglé, si sa consommation est raisonnable et dans quelle plage de régime l’utiliser pour économiser du fioul.
Un rapport complet, vous est remis dés la fin de l’essai. Il reprend le tableau de toutes les mesures, les 5 courbes caractéristiques comparées à l’essai officiel et des conseils éventuels de réglage.

Economie de fioul
La bonne connaissance des performances de son tracteur facilite la conduite “économique”. Cela permet d’envisager des économies d’environ 10 à 15 %, sur la consommation annuelle de carburant. Par exemple pour un tracteur de 110 ch réalisant 600 h/an, on peut estimer le gain entre 600 et 900 l/an, soit 420 à 630 € d’économie, sur la base d’un prix du fuel à 0.7 € HT.

Aspects pratiques
Le banc d’essai sillonnera la Manche du 26 au 30 janvier 2009. D’ores et déjà, des haltes sont
prévues dans les régions d’Avranches, de St-Sauveur Lendelin, de Lessay, de Carentan, de Montebourg ou de la Hague. Le banc d’essai peut aussi venir chez vous ou dans votre secteur, dés que 4/5 tracteurs sont regroupés sur le même site.
Les tracteurs sont convoqués toutes les 40 minutes selon un planning pré-établi, ce qui évite toute perte de temps. Les essais sont ouverts à tous (agriculteur, Cuma, Eta, collectivité…).

Christian SAVARY
Chambre  d’Agriculture de la Manche
csavary@manche.chambagri.fr
www.manche.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité