Aller au contenu principal

Politique agricole du Conseil départemental 50
Le bocage et l'environnement mieux soutenus dans la Manche

Lors de sa dernière session le 5 avril 2024, le Conseil départemental de la Manche a ajusté le dispositif relatif aux aides en faveur des petits investissements agricoles. Le système bocager et l'environnement entrent en jeu. Depuis 2017, ce sont 2 260 dossiers de demandes de subvention qui ont été déposées pour un montant de subvention de 7,5 millions d'euros.

â L'agriculture reste dans le champ d'action de la Région en raison de la loi NOTRe qui articule les compétences entre les départements et la Région. Pour autant, afin d'être dans une politique de proximité, les conseils départementaux ont mis en place une politique en faveur des petits investissements dans les exploitations agricoles. Dans la Manche, le dispositif existe depuis 2017. Ce sont 2 260 dossiers de demandes de subvention qui ont été déposés par les exploitants agricoles pour un montant global de subventions de 7,5 millions d'euros. " Ce succès confirme donc l'adéquation de l'intervention départementale avec les besoins des exploitants agricoles, quels que soient leur activité (lait, viande, maraîchage), leur mode de production (conventionnel, biologique, filière de proximité) et leur dimension ", précise Alain Navarret, vice-président en charge de l'appui au territoire. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité