Aller au contenu principal
Font Size

Les paysages et l'agriculture
Le CAUE ouvre ses portes

Du 11 au 15 mai, les CAUE de France vont s’ouvrir au public à travers des journées à thèmes. Dans la Manche, on joue la carte d’une donne économique, sociale et environnementale.

Pour les dirigeants du CAUE, les deux journées du 11 et 15 mai devraient attirer la foule à Coutances et Saint-Lô.
Pour les dirigeants du CAUE, les deux journées du 11 et 15 mai devraient attirer la foule à Coutances et Saint-Lô.
© EC

Pour Jean-Yves Guilloux et M. Opezzo, président et directeur du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de la Manche, ces journées d’échanges se positionnent sur un territoire les plus agricoles de France, lui aussi concerné par la montée de l’urbanisation. Dans la foulée des journées nationales, un après-midi d’échanges « agricultures et paysages » aura lieu au lycée agricole et horticole de Coutances ; il sera ouvert d’ailleurs à tous. « Dans un premier temps, une projection aura lieu, celle d’un film documentaire, « Portraits d’Ares », réalisé par les CAUE des départements 77 et 78 ». Mais les paysages ruraux et péri-urbains sont aussi soumis à de nouveau enjeux : environnement bien sûr mais aussi sécurité alimentaire, ressources énergétiques, pression foncière et consommation d’espace. Par ailleurs, l’exploitation du lycée agricole de Coutances développera son expérience de pôle péri-urbain avec deux questions : quel peut-être le rôle d’une exploitation agricole aux portes d’une ville ? Quel peut être son rôle de l’agriculture dans un territoire ?

 

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité