Aller au contenu principal

Rendez-vous
Le Comice agricole des Andelys en phase active de préparation

Les 20 et 21 juin, l’édition 2009 du comice agricole des Andelys accueillera des milliers de visiteurs. Martine Figeureu, la présidente du Comice, revient sur cette organisation d’exceptio

Autour de Martine Figeureu, l’équipe organisatrice de ce comice agricole 2009.
Autour de Martine Figeureu, l’équipe organisatrice de ce comice agricole 2009.
© DR

A un tout petit peu plus d’un mois de l’organisation du Comice agricole des Andelys, comment se présente     l’événement ?                      

Nous sommes en train de réaliser un grand comice. Ce rendez-vous annuel est bien connu de tous. Mais cela ne nous dispense pas, pour autant, de communiquer sur cette nouvelle édition. C’est pourquoi une campagne d’affichage va bientôt commencer. Edwige Lévesque, jeune illustratrice et sœur d’Amaury Levesque, (jeune agriculteur de Marcouville) est en train d’achever notre affiche, avec beaucoup de talent. De son côté, Clément Vandecandelaere - avec son équipe - réalise de grands panneaux bois pour les installer au bord des axes routiers principaux : il y aura ainsi une tête de cheval, un tracteur en taille XXXL… de quoi se faire remarquer ! Dès à présent, les futurs visiteurs du Comice peuvent consulter le site de l’Office de tourisme des Andelys pour avoir des détails. Je me permets ici d’en rappeler l’adresse : office-tourisme.ville-andelys.fr   

 

Entrons dans le détail de ce Comice. Côté concours d’animaux, d’abord,     ferez-vous le plein ? 

La date de retour des dossiers a été fixée au 5 mai. Nous attendons lesinscriptions. Il faut que les éleveurs se dépêchent car nous devons commander les plaques pour le 15 mai. De même, nous devons communiquer la liste des éleveurs a la DDAF pour le 20 mai. Alors, ami éleveur, dépêchez-vous de nous répondre, nous vous attendons nombreux.

 

Il y a quelques semaines de cela, vous avez fait appel aux exposants et autres artisans pour compléter ce secteur d’animation. Avez-vous eu le retour escompté ? 

Disons que nous sommes en bonne voie mais nous pouvons encore accueillir. Cela dit, il ne va pas falloir traîner...

La mise en place d’un pareil rendez-vous doit imposer une vraie mobilisation des bénévoles. Comment cela se passe ? 

L’équipe organisatrice est composée d’une vingtaine de bénévoles. Depuis notre première réunion, en janvier 2008 (il ya bientôt 18 mois de cela), notre effectif est resté constant, malgré nos appels à la mobilisation. Ces bénévoles ont tous choisi de s’occuper d’un secteur d’animation.  Ce sont des passionnés et ils réalisent  un grand travail. Lors de notre dernière réunion, mardi dernier, nous étions trente deux personnes, de 7 à 77 ans, comme dit la chanson. Nous  nous mobiliserons de plus en plus, pour finir tout sur le terrain, la semaine précédent le comice. Le bureau est là pour coordonner les actions, assurer la sécurité des hommes, des animaux et des biens et organiser le financement de notre événement. Mais c’est un autre sujet...

 

Vous êtes vous fixé un objectif en nombre de visiteurs ? 

Lors de l’élaboration de notre budget prévisionnel, nous avions ciblé sur 4 000 entrées. Malheureusement, en raison de la crise, les collectivités locales des Andelys ont d’autres priorités financières. C’est pourquoi, nous ne pouvons bénéficier d’aucune aide financière mais simplement de l’appui des services techniques.            

Crise oblige, il nous faut donc  faire preuve d’imagination afin d’attirer le public. 

Très concrètement, nous souhaitons faire un minimum de 6 000 visiteurs. La marche est haute mais c’est dans l’adversité que l’on devient meilleur.

 

En conclusion, qu’est-ce qui pourrait arriver de mieux pour cette édition 2009 

de ce Comice ?

DU BEAU TEMPS et tout ira bien. 

 

 

Le comice se tiendra les 20 et 21 juin, à l’hippodrome de Tosny.

Une exposition de matériels agricoles,

un marché fermier

et des animations variées seront

au rendez-vous.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
Publicité