Aller au contenu principal
Font Size

Elle et Vire tire la sonnette d’alarme
Le conseil d’administration à la Préfecture de la Manche

Henri Hédouin, président de la coopérative Elle et Vire, accompagné du conseil d’administration, s’est rendu jeudi 14 mai en urgence à la Préfecture de Saint-Lô pour évoquer un prix du lait dramatique. Reçue par la directrice de cabinet du Préfet, une délégation a tenu à évoquer le manque de régulation de la filière, « provoqué par la signature en 2003 des accords de Luxembourg ».

Henri Hédouin, président de la coop Elle et Vire, "la situation est grave et nous risquons de devoir faire face à des débordements de plus en plus nombreux".
Henri Hédouin, président de la coop Elle et Vire, "la situation est grave et nous risquons de devoir faire face à des débordements de plus en plus nombreux".
© EC

Autre grief, « le rôle majeur est indispensable joué par l’interprofession a disparu du fait de sa contestation par la DGCCRF ; il en résulte une organisation inefficace sans pouvoir de décision et sans que l’on sache encore aujourd’hui en interpréter les textes qui régissent son fonctionnement ». Et de stigmatiser la récente loi LME tout en constatant, «le système ne fonctionne plus : des prix bas ne couvrant plus les coûts de production et un quota non réalisé sans en avoir abandonné les pénalités.Dans la foulée de la réunion à la Préfecture, le conseil d’administration a tenu à rencontrer Philippe Gosselin, député de la circonscription pour l’informer de la situation dramatique des producteurs.Prochainement, lors de son assemblée générale, la coop, vue la conjoncture laitière, devrait annoncer un résultat négatif.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité