Aller au contenu principal

Séparation du conseil et de la vente
Le conseil stratégique phytosanitaire, un rendez-vous obligatoire, mais dont "il ne faut pas avoir peur"

Eric Quétel et Xavier Rouland, éleveurs à Bourgvallées Saint-Denis-le-Vétu, dans la Manche, ont réalisé leur conseil stratégique phytosanitaire (CSP) avec Littoral Normand, à l'automne 2022. Tous les deux témoignent d’un rendez-vous réglementaire, mais facile.

 

Chaque siège d’exploitation (sauf les AB et les HVE3) doit justifier d’un CSP avant fin 2023, obligatoire pour renouveler son certiphyto. Le calendrier réglementaire astreint les exploitants à avoir bénéficié de deux CSP par période de cinq ans, avec un intervalle de deux à trois ans entre les conseils. Le CSP est imposé dans le cadre de la loi séparant le conseil et la vente des produits phytos.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité