Aller au contenu principal

Claude Cochonneau, vice-président de la FNSEA et président de la Commission Emploi de la FNSEA
Le coût du travail

Il est encore difficile de bien mesurer l’effet de l’intégration des heures supplémentaires dans le dispositif d’exonération de cotisations sociales pour les plus faibles rémunérations. Mais, nous craignons que l’exonération des heures supplémentaires devienne très marginale et, plus inquiétant, qu’elle détériore, encore un peu plus après la coupe budgétaire de l’an dernier, la réduction Fillon. Or le coût du travail en France est beaucoup trop élevé. “Supprimer” une aide qui permettait de réduire ce coût ne peut être qu’accueilli défavorablement par notre profession. Et si l’impact de cette mesure restait très ciblé, des employeurs ont pu y trouver un moyen de limiter leurs charges. Nous avons, nous la FNSEA avec les partenaires sociaux, mis en place, dans plusieurs accords nationaux étendus, des dispositifs d’aménagement du temps de travail, aussi bien dans le cadre de CDI que de CDD qui permettent de prendre en compte la fluctuation de l’activité sans générer de coût supplémentaire. L’objectif de ces dispositifs est d’opérer un lissage du temps de travail en compensant les heures de travail effectuées au-delà des 35 heures par des heures de repos afin qu’en moyenne la durée légale de travail soit respectée. Généralement, les salariés sont très satisfaits de cette organisation qui peut leur laisser de vraies plages de temps libre. Les employeurs agricoles concernés doivent pouvoir être informés des différentes possibilités qui leur sont offertes. Le réseau des FDSEA/UDSEA est à leur disposition.

© P; Forget
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité