Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Crédit Agricole de L'Aigle mise sur la proximité

Après sept mois de travaux et 1 million d'euros d'investissement, la nouvelle agence du Crédit Agricole a été inaugurée, mercredi soir. La banque donne la priorité au local.

© CA

Daniel Epron, président du Crédit Agricole Normandie et Jean-Michel Gergely, directeur général adjoint ont inauguré l'agence rénovée de L'Aigle, 31 rue Saint-Jean, mercredi 12 juin. L'inauguration s'est déroulée en présence de Daniel Danneville, directeur de l'agence, de son équipe et de Philippe Van-Hoorne, maire de L'Aigle. Démarrés en septembre 2018 et achevés en mars dernier, les travaux ont mobilisé 14 entreprises locales - neuf de l'Orne et cinq du Calvados - au côté du cabinet d'architectes JSa de La Ferté-Macé. « Un million d'euros investis, une équipe de 24 personnes. À L'Aigle, quelle autre banque vous apporte cela ? » interroge fièrement Jean-Michel Gergely, réaffirmant la stratégie de proximité du Crédit Agricole Normandie, à contre-courant de ses concurrents. De son côté, Daniel Epron a souligné « la dimension internationale du Crédit Agricole, premier financeur de l'économie française et premier banque-assureur européen, tout en ayant la volonté d'être utile au territoire localement ».
L'agence héberge désormais trois espaces collaboratifs et 15 bureaux de réception mutualisés. Ce projet s'inscrit dans un vaste programme de rénovation de 60 millions d'euros lancé par le Crédit Agricole Normandie dans les départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne et baptisé « Harmony ». La nouvelle agence garantit une proximité physique (expertise, disponibilité...) alliée aux solutions digitales (automates dernière génération, écrans, tablettes...) pour répondre à l'évolution des usages et proposer une expérience différente à ses clients. En substance, le Crédit Agricole Normandie se dote d'un réseau plus attractif, en cohérence avec sa promesse « faciliter la vie de ses clients, proche et innovant ».

Daniel Danneville et ses conseillers accueillent le public le mardi, mercredi et vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h ; le jeudi de 9h à 12h30 et de 14h30 à 18h ; le samedi de 9h à 13h et de 14h à 16h15.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité