Aller au contenu principal

Les rendez-vous techniques du CONTRÔLE LAITIER du Calvados
Le diagnostic “Traite et lavage” grâce au LactocorderTM

Depuis quelques mois, Contrôle LaitierBovins Croissance Calvados propose àses adhérents un diagnostic “Traite et lavage”avec des Lactocorder™ Un instrument qui “comporte une partie mécanique et une partie informatique”, explique Stéphanie Baudais, en charge du dossier “Qualité du lait” au syndicat de Contrôle Laitier. Comme deux de ses collègues, Stéphanie s’est formée à cette nouvelle technologie qui apporte une plus grande réactivité et un niveau de connaissances encore plus poussé en terme de service.

Un problème cellulaire
6 heures du matin dans la salle de traite de M. et Mme Folliot à Vienne-en-Bessin (14). Stéphanie Baudais installe ses 6 Lactocorders™ qu’elle a soigneusement initialisés la veille. Chacun, dans sa mémoire, dispose de toutes les données techniques du troupeau. Contrôle Laitier-Bovins Croissance Calvados intervient à la demande des éleveurs confrontés à un problème sanitaire. Il s’agit en l'occurrence du rassemblement de deux troupeaux dans un nouveau bâtiment qui s’est soldé par une dégradation progressive des résultats cellulaires. “Le taux de guérison est faible. Par contre, le taux de nouvelles infections est élevé”, confirment les éleveurs.
En temps réel, le Lactocorder™ apporte ses premières informations et permet une appréciation immédiate de la traite comme le niveau de débit du lait au seuil de décrochage. Il analyse également le bon fonctionnement du système de nettoyage des installations (température de l’eau, conductivité, turbulence...).
Ensuite et après transfert des mesures enregistrées par les Lactocorder™ sur l’ordinateur portable, Stéphanie Baudais  peut visualiser et analyser, avec les éleveurs, les courbes d’éjection du lait de chaque vache et une masse d’informations. Durée de traite de chaque vache, appréciation de la bi modalité, durée de la phase ascendante, débit maximal et moyen, cas de surtraite, phases d’égouttage, nombre de glissements de manchons trayeurs ou chute de faisceaux (...), le Lactocorder™ est le véritable mouchard de la traite.

Mesurer et observer
Ce travail de mesures s’accompagne d’un gros travail d’observation. Pendant la traite, Stéphanie Baudais a scruté les habitudes de traite de M. et Mme Folliot : lavage et trempage des trayons, extraction des premiers jets, rinçage (...), chaque geste dans la chronologie des tâches a son importance. C’est ensuite un tour de stabulation avec contrôle en différents points de la température du paillot qu’a effectué notre technicienne.
Dernière étape dans le local technique. Les étiquettes des différents produits de nettoyage sont décryptées.
L’occasion de se poser les bonnes questions par rapport aux attentes des éleveurs et de poser un diagnostic précis. Dans le cas présent, les conseils prodigués porteront leurs fruits après quelques semaines avec un taux cellulaire et un taux de nouvelles infections en baisse sensible.

Avis d’expert

Stéphanie Baudais

Le Lactocorder™ est un compteur à lait électronique développé au début des années 90 par une société Suisse. De par son prix (1 600 € HT soit 10 fois plus cher que l'emblématique Tru Test), peu de syndicats de Contrôle Laitier en France s’en sont dotés. Mais ses capacités technologiques ont amené Contrôle Laitier-Bovins Croissance Calvados a s’équiper de 18 appareils que 3 conseillers utilisent en appui spécialisé. “Un choix qui s’inscrit dans une démarche qualitative de services et de conseils apportés à nos adhérents dans le cadre d’une démarche “Expert”, insiste Stéphanie Baudais.  Une expertise de plus en plus poussée et prometteuse en perspective. Les données concernant la cinétique de traite (vitesse et débit) n’ayant pas encore livré tous leurs secrets. Peut-être un facteur de sélection dans les prochaines années ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
Anne-Marie Denis, présidente de la FRSEA de Normandie
La FRSEA de Normandie a terminé ce lundi 21 septembre le renouvellement de ses instances engagé au printemps dernier.
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Publicité