Aller au contenu principal

Groupama assure les récoltes
Le FAC tend à disparaître

Les orages de grêle dans le saint-Lois, notamment l’été dernier, ont mis en relief une évidence : mieux vaut s’assurer pour les récoltes, autres que les légumes (bénéficiant du FAC), plutôt que d’essuyer des aléas qui peuvent pénaliser la bonne marché d’une exploitation, notamment laitière. C’est le message qu’ont passé les dirigeants de Groupama, dont Bertrand Jacqueline, responsable du marché agricole pour la caisse “Centre-Manche”.

Pour les dirigeants de l'assurance verte, “les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques”.
Pour les dirigeants de l'assurance verte, “les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques”.
© EC

“Avec “Climats”, l'assurance multirisque climatique sur récoltes, les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques tout en bénéficiant des nouveaux taux de subvention décidés par les Pouvoirs Publics” souligne Bertrand Jacqueline. Cette assurance multirisque climatique sur récoltes eput en effet être subventionnée jusqu'à 65 % pour l'ensemble des filières. “Concrètement, cela signifie pour les agriculteurs sur 2010, plus de sérénités avec des subventions fixées jusqu’en 2012; davantage d’aide publique pour la protection. Enfin, en ouvrant un Compte d'Epargne Professionnelle (CEP) ils peuvent conjugueer rémunération de trésorerie et possibilité de réductions d'impôts liées à la déduction pour aléas”. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2020, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Daniel Courval président de la section viande bovine de la FRSEA de Normandie.
Viande bovine : " Le pire, c’est le mépris de nos interlocuteurs "
Les représentants des éleveurs ne trouvent plus leur place au comité régional d’Interbev. Ils le font savoir et remettent en…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Publicité