Aller au contenu principal

Groupama assure les récoltes
Le FAC tend à disparaître

Les orages de grêle dans le saint-Lois, notamment l’été dernier, ont mis en relief une évidence : mieux vaut s’assurer pour les récoltes, autres que les légumes (bénéficiant du FAC), plutôt que d’essuyer des aléas qui peuvent pénaliser la bonne marché d’une exploitation, notamment laitière. C’est le message qu’ont passé les dirigeants de Groupama, dont Bertrand Jacqueline, responsable du marché agricole pour la caisse “Centre-Manche”.

Pour les dirigeants de l'assurance verte, “les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques”.
Pour les dirigeants de l'assurance verte, “les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques”.
© EC

“Avec “Climats”, l'assurance multirisque climatique sur récoltes, les exploitants peuvent protéger leurs cultures contre 9 voire 13 aléas climatiques tout en bénéficiant des nouveaux taux de subvention décidés par les Pouvoirs Publics” souligne Bertrand Jacqueline. Cette assurance multirisque climatique sur récoltes eput en effet être subventionnée jusqu'à 65 % pour l'ensemble des filières. “Concrètement, cela signifie pour les agriculteurs sur 2010, plus de sérénités avec des subventions fixées jusqu’en 2012; davantage d’aide publique pour la protection. Enfin, en ouvrant un Compte d'Epargne Professionnelle (CEP) ils peuvent conjugueer rémunération de trésorerie et possibilité de réductions d'impôts liées à la déduction pour aléas”. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité